Un rôle ambigu

Fred Testot, heureux d’incarner un personnage si loin de l’image qu’on peut avoir de lui dans "La Mante". / © TF1
Fred Testot, heureux d’incarner un personnage si loin de l’image qu’on peut avoir de lui dans "La Mante". / © TF1

C’est dans la peau d’un personnage fort et complexe que Fred Testot démarre sa rentrée télé avec « La Mante ». Confidences...

« La télévision offre de très belles opportunités, avoue l’acteur, Pouvoir jouer un tel rôle est une véritable chance. Comme ce fut le cas pour le sale type que j’étais dans “L’emprise”, j’ai adoré me glisser dans la peau de Damien, un personnage très ambigu, torturé, avec un passé lourd à porter. Je suis entré dans une complexité d’interprétation que je n’avais jamais connue auparavant. Je suis très heureux d’incarner un personnage si loin de l’image qu’on peut avoir de moi. C’est très intéressant, même si j’adore aussi la comédie. Pouvoir passer d’un genre à l’autre est extraordinaire. » Le pitch (pour ceux qui n’auraient pas encore vu le feuilleton sur la Deux) ? Damien Carrot n’a pas revu sa mère depuis vingt ans. Il la croit morte… mais voilà qu’elle réapparaît. Pour Fred Testot, le tournage a demandé beaucoup de concentration. Heureusement, il a pu compter sur l’équipe : « Il est fort compliqué d’avoir des choses très néga

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET