Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter

Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter © Reporters
Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter © Reporters

Samuel L. Jackson et Ryan Reynolds en ennemis intimes ne parviennent pas à sauver "Hitman & Bodyguard", filmé hystériquement pour masquer son manque d'histoire et d'originalité.

C'est un film qui ressemble à un tonneau vide, bruyant et qui roule sur lui-même à du 300 à l'heure… Sur le papier, déjà, "Hitman & Bodyguard" ne devait paraître ni très excitant ni original… L'idée était de faire un buddy movie comme il y en a tant, avec deux personnages qui se détestent cordialement mais sont obligés de co-habiter et "collaborer". En France, le classique du genre en la matière, c'est évidemment "La Grande Vadrouille". Ici, c'est un garde du corps mondialement réputé, Michael Bryce, incarné par Ryan Reynolds, qui est chargé par Interpol de protéger le tueur à gages Darius Kincaid (Samuel L. Jackson), lequel a déjà tenté de le liquider à 28 reprises. Jusqu'à leur arrivée à la cour internationale de justice de La Haye où Kincaid doit comparaître, leur relation électrique est la base de ce film d'action qui se veut drôle et à la li

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET