"Top Chef" 2020, épisode 4 : nouveau coup dur pour la brigade Sarran

Michel Sarran a eu beau taper du poing sur la table, sa brigade s'est quand même retrouvée en "dernière chance" © Capture d'écran M6/RTL-TVI
Michel Sarran a eu beau taper du poing sur la table, sa brigade s'est quand même retrouvée en "dernière chance" © Capture d'écran M6/RTL-TVI

En difficulté la semaine dernière, la team jaune a de nouveau enchaîné les défaites lors de ce quatrième numéro. De quoi énerver sérieusement Michel Sarran...

Comme chaque semaine, “Ciné-Télé-Revue” vous propose un récapitulatif des moments les plus marquants de cette onzième saison de “Top Chef”. Succès pour la brigade de Paul Pairet  Dès la première épreuve, l'équipe mauve a su tirer son épingle du jeu avec un poulet façon street-food à l'américaine. Un voyage en Nouvelle-Orléans qui a séduit le chef belge doublement étoilé, Christophe Hardiquest. Ce Bruxellois a bâti sa renommée en revisitant des plats du terroir belge, dont le poulet rôti. "Dans le poulet, tout se crée, rien ne se perd, tout se cuisine", explique-t-il fièrement avant d'annoncer le challenge réservé aux candidats: revisiter le suprême de poulet et ses frites, accompagnés de deux parties moins nobles.  Adrien, Justine et Mory de la brigade Pairet ont conquis le chef avec leur travail sur les ailerons et la crête. Au menu, nous avions droit à des crêtes rôties au beurre et épic

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET