Sandra Bullock : Les mauvaises surprises du net

Sandra Bullock : Les mauvaises surprises du net  © Reporters
Sandra Bullock : Les mauvaises surprises du net © Reporters

Sandra Bullock s'est juré de ne plus aller voir ce qu'on disait d'elle sur les réseaux sociaux. Depuis qu'elle a découvert ce que certains pensaient de son jeu et de sa personne, l'astronaute de " Gravity " est en effet rudement retombée sur terre.

La curiosité est parfois mauvaise conseillère. C'est en pianotant son nom sur le net, pour aller y voir distraitement ce qu'on pensait d'elle et de ses films que la star de 49 ans de " Gravity " et des " Flingueuses " est tombée de sa chaise. "  Il faudrait formellement déconseiller aux gens d'aller voir sur Google ce qu'on dit d'eux. C'est bon pour vous plonger dans les abysses de la dépression et pour vous faire perdre toute confiance en vous ", nous dit la comédienne, qui n'en revient toujours pas de la dureté ou de la vulgarité des remarques sur son âge, sa silhouette ou son jeu. " Elle n'est pas particulièrement belle ", " Je ne peux pas la voir en peinture ", " C'est une actrice médiocre " : autant de critiques, et parmi les plus aimables, qui l'ont blessée. Mais, en s'épanchant  sur l'épaule de son ami George Clooney, elle s'est consolée en apprenant que pas une star de Hollywood n'échappe à ce déferlement régulier de méchancetés.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET