Salaire, relations avec PPDA : Claire Chazal se lâche !

Une relation "chaotique" avec PPDA, un salaire réduit... Découvrez une Claire Chazal sans tabou © Reporters
Une relation "chaotique" avec PPDA, un salaire réduit... Découvrez une Claire Chazal sans tabou © Reporters

Quel regard porte la journaliste sur son ancien compagnon et collègue, Patrick Poivre d’Arvor ? A-t-elle encore des contacts avec son ex, Arnaud Lemaire ? Combien d'argent gagne-t-elle pour son émission sur France 5 ? Claire Chazal parle sans filtre. 

Quatre ans après son éviction de TF1, l'animatrice n'a pas quitté la scène médiatique. Dans une interview accordée à Paris Match, elle revient sur son passé de présentatrice du JT et évoque son actualité sur le service public, sans aucun tabou.

PPDA ? "Une relation chaotique" 

Claire Chazal évoque, tout d'abord, son ex-collègue et compagnon, PPDA, admettant avoir vécu "une relation chaotique, mais tellement enrichissante" à ses côtés. "Il m'a aidée, il m'a appris beaucoup de choses. C'était pour moi un modèle. Professionnellement, on était en totale harmonie. Il avait tant de facilité... Il était moins laborieux que moi, plus provocateur ; il n'avait peut de rien, il savait prendre ses distances face à l'invité... Pour moi, il a dominé cette profession", l'encense-t-elle. 

Pour rappel, les deux journalistes ont vécu une relation amoureuse durant les années 1990, ayant donné naissance à François Chazal Poivre d’Arvor. Dans son bouquin "Confessions", publié en 2005, Patrick Poivre d'Arvor révélait enfin être le père de l'enfant. 

En 2000, Claire retrouvait l'amour dans les bras de Xavier Couture, directeur adjoint de TF1. Un mariage qui n'aura tenu que trois ans. Quelques années plus tard, elle s'affichait aux côtés d'un jeune mannequin, de 20 ans son cadet, Arnaud Lemaire. Leur couple aura duré huit ans, avant de prendre fin en 2015. Aujourd'hui, "notre lien demeure", assure-t-elle. D'après elle, leur histoire "manquait de dimension". Quatre ans après leur rupture, elle se dit navré de lui avoir "peut-être" fait de la peine en le quittant. 

"Je gagne quatre fois moins que sur TF1" 

24 ans. C'est le nombre d'années passées pour Claire Chazal, au sein de la tour TF1. En septembre 2015, elle fait ses adieux au groupe privé pour débarquer sur le service public, claquant la prote avec 3,5 millions d'euros d'indemnités de licenciement. Depuis 2016, elle est à la tête du magazine culturel de France 5, "Entrée libre". Dès la rentrée, le programme sera remplacé par une autre émission, au concept identique, toujours avec Claire aux commandes. À son arrivée à France Télévisions, la journaliste révélait gagner "quatre fois moins que sur TF1". Une information qu'elle a, une fois de plus, confirmée dans son entretien à Paris Match, précisant qu'elle "ne compte pas ses heures". En 2015, le magazine Challenges aussurait qu'elle gagnait 120 000 euros bruts par mois sur la première chaîne française. Cela laisserait donc supposer un salaire actuel de 30 000 euros.   

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET