Richard Herd pour toujours dans les étoiles

John Herd avait 87 ans. © Isopix
John Herd avait 87 ans. © Isopix

L’acteur des séries "Hooker", “Star Trek: Voyager” et “Seinfield” est décédé des suites d'un cancer à l’âge de 87 ans.

Longue vie et prospérité”, la phrase culte de Spok a cessé de résonner pour le comédien Richard Herd. Son nom ne dit pas forcément tout de suite quelque chose, mais sa bouille ronde et souriante est tout de suite reconnaissable pour tous les fans des séries “Star Trek”, “Seinfeld”, ainsi que “V”.

L’acteur américain est mort entouré des siens ce 26 mai à son domicile de Los Angeles, à l’âge de 87 ans, des suites d’un cancer, a annoncé son épouse, Patricia Crowder Herd. Bien sûr, ce n’est pas dans la série originelle “Star Trek” qu’il avait joué, mais dans plusieurs épisodes de “Star Trek: Voyager”, entre 1999 et 2001, ainsi que dans le pilote, en 2015, de “Star Trek: Renegades”. Il y jouait l’amiral Owen Paris. Il apparaissait aussi en 1993 dans “Star Trek: The Next Generation”.

C’est au cinéma cependant que Richard Herd avait fait ses débuts, en 1970, au côté d’Arnold Schwarzenegger, dans “Hercule à New York”. Avec Jane Fonda et Michael Douglas, il est aussi au casting du “Syndrome chinois”, qui valut à Jack Lemmon le prix d’interprétation à Cannes. Un de ses derniers rôles au cinéma aura été sous la direction de Clint Eastwood dans “La mule”, en 2018.

A partir des années 1980, la télévision va prendre l’essentiel de son temps. Richard Herd est le capitaine Sheridan, supérieur de… William Shatner, dans la série policière “Hooker”. Il tient également le rôle du commandeur suprême dans la série de science-fiction “V”, en 1983. Un de ces rôles les plus populaires restera celui de Monsieur Wilhelm, le patron de George Costanza (Jason Alexander), chez les Yankees de New York, dans “Seinfeld”. On avait pu le voir aussi apparaître en invité dans de nombreuses séries à succès comme “Agence tous risques”, “Starsky et Hutch”, “Dallas”, “Pour l'amour du risque”, “Arabesque”, “Code Quantum”, “Hawaii 5-0”, “Rizzoli & Isle”...

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET