L’homme qui a aboli la peine de mort

L’homme qui a aboli la peine de mort
L’homme qui a aboli la peine de mort

S’il est une loi qui reste plus que toute autre attachée aux deux septennats de François Mitterrand, ça reste l’abolition de la peine de mort. Une promesse de campagne, mais surtout l’œuvre d’un homme, Robert Badinter, alors ministre de la Justice.

S’il est une loi qui reste plus que toute autre attachée aux deux septennats de François Mitterrand, ça reste l’abolition de la peine de mort. Une promesse de campagne, mais surtout l’œuvre d’un homme, Robert Badinter, alors ministre de la Justice.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET