L’agent immobilier , une minisérie ovni

 © Les Films du Poisson
© Les Films du Poisson

Après une première diffusion sur Be TV, les quatre volets de " L’agent immobilier ", avec Eddy Mitchell et Mathieu Amalric, sont à voir d'un trait ce soir sur Arte.

Décliné en quatre épisodes, " L’agent immobilier " introduit le personnage d’Olivier Tronier, dont la profession donne son titre au feuilleton. Divorcé, fauché et en conflit avec sa fille, l’homme sans domicile fixe, incarné par Mathieu Amalric (" Le Bureau des légendes "), pensait toucher le fond, squattant des appartements qu’il est censé vendre… jusqu’à ce qu’il apprenne le décès de sa mère. Pour héritage, cette dernière lui a laissé un immeuble délabré en plein cœur de Paris. Problème : sa seule locataire se trouve être une vieille dame qui n’a aucunement l’intention de quitter les lieux.Jusque-là, rien d’anormal. Mais si on ajoute à notre héros un père aussi insupportable qu’ingérable campé par un Eddy Mitchell très inspiré, ainsi qu’une faille spatiotemporelle qui permet à Olivier de voyager dans le passé… on obtient une comédie complètement barrée. Un petit plaisir fantastique teinté d’humour noir signé par l’écrivain israélien Et

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET