Kim Kardashian : Un destin de First Lady… contrarié par son mari!

Kim Kardashian à la Maison-Blanche? Ce serait moins fou qu'il n'y parait. Mais se serait sans doute sans Kanye... © Isopix
Kim Kardashian à la Maison-Blanche? Ce serait moins fou qu'il n'y parait. Mais se serait sans doute sans Kanye... © Isopix

Depuis l’annonce improbable de sa candidature à la présidence des Etats-Unis, Kanye West a affiché un comportement irrationnel qui met son couple en danger, alors que sa femme, elle, se construit un profil de première dame… voire plus.

Au début du mois de juillet, Kanye West s’est lancé dans une entreprise qui aurait ressemblé à une vaste blague quelques semaines plus tôt… et qui tourne à sa confusion aujourd’hui. Soutien de la première heure du candidat Trump en 2016, déçu par sa politique, le rappeur se lance dans la course à la Maison-Blanche. A moins que ce ne soit, bien sûr, qu’une manière détournée de continuer à soutenir le président actuel en distrayant les votes noirs acquis à son rival, le démocrate Joe Biden. Surtout depuis la mort de George Floyd et le mouvement planétaire qu’elle a engendré. Au fond, peu importe, car depuis, Kanye a affiché un visage effrayant, revenant sur son annonce avant de tenir un meeting de campagne hallucinant, le 19 juillet, basé sur la guerre contre l’avortement, contre les vaccins et pour la promotion de la religion. On l’y a vu exprimer ses regrets d’avoir failli tuer sa fille North en poussant Kim Kardashian à avorter. Mais c'étai

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET