Jonathan Zaccaï: «Nos défauts, c’est ce qui nous rend touchants»

Jonathan Zaccaï: «Nos défauts, c’est ce qui nous rend touchants»
Jonathan Zaccaï: «Nos défauts, c’est ce qui nous rend touchants»

Le comédien belge publie son premier roman, «Ma femme écrit» (Grasset). Un livre en même parano, excessif, drôle, fantastique et autobiographique.

Le comédien belge publie son premier roman, «Ma femme écrit» (Grasset). Un livre en même parano, excessif, drôle, fantastique et autobiographique.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET