Ils parlent trop !

Des sociétés cinématographiques ont décidé de bannir certains people, comme Cameron Diaz ou encore Mike Myers, du nouveau site de réseau social, car ils sont trop bavards.

Les stars racontent, sur leur page " Twitter ", les dernières informations des plateaux de tournage, ce qui permet à certains détails tenus secret, de filtrer. Les producteurs ont alors décidé d'inclure une clause spéciale, dans les contrats des acteurs, qui stipule l'interdiction de toute divulgation d'information via Twitter ou autre site de réseau social.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET