Dernière saison pour "Balthazar" ?

 © TF1
© TF1

Après avoir joué les agents de la sécurité israélienne dans "Messiah", sur Netflix, l’acteur et humoriste Tomer Sisley retrouve, peut-être pour la dernière fois, son personnage de médecin légiste pour TF1.

Commandée l’an dernier alors même que la deuxième saison venait de commencer, la troisième salve de "Balthazar" arrive ce mardi 10 novembre, à 20h35, sur la Une. Elle sera ensuite lancée jeudi 12 novembre, à 21h05, sur TF1.

Largement plébiscitée par le public (son précédent démarrage avait rassemblé plus de 6 millions de téléspectateurs français devant leur écran), la série policière emmenée par Tomer Sisley et Hélène de Fougerolles reprendra six mois après les événements déchirants du dernier épisode. Lequel, pour rappel, voyait le héros, tout juste largué par sa compagne Maya (Leslie Medina), partir en vrille tandis que le meurtrier de Lise (Pauline Cheviller), l’ex-femme de sa vie, a tué l’un de ses meilleurs amis, le docteur Margueritte (Frédéric Saurel).

"Balthazar a tout plaqué", annonce son interprète, Tomer Sisley. "Il tourne le dos à son passé et décide de prendre une année sabbatique, voire plus, sur un voilier, avec l’idée de faire le tour du monde. » C’est donc seul et en pleine mer qu’on retrouve le médecin légiste le plus doué de sa génération. « Cette parenthèse lui permet de se ressourcer, d’essayer de panser les blessures liées à ce qu’il a traversé."

Enfin les réponses !

Que les inconditionnels de Raphaël (ainsi se prénomme Balthazar) se rassurent toutefois : l’acolyte du commandant de police Hélène Bach (Hélène de Fougerolles) et de son adjoint, le lieutenant Jérôme Delgado (Yannig Samot), jusqu’alors sans nouvelle de sa part, n’est pas encore prêt pour la retraite. "Dans ces nouveaux épisodes (comptez-en huit), Balthazar décide d’arrêter de fuir", indique Tomer. "Il va désormais s’assumer et s’engager très clairement. Hélène et Balthazar vont enfin être sincères sur leurs sentiments réciproques. Cette sincérité aura des conséquences sur leur vie professionnelle et privée, mais pas forcément celles auxquelles on s’attend…"

"Pour la première fois, Hélène va devenir un peu le garde-fou de Balthazar", ajoute le comédien et humoriste. "Il a besoin d’aller de l’avant, mais le passé finit souvent par nous rattraper et il ne va pas déroger à la règle. L’enquête sur la mort de Lise va resurgir et prendre un virage assez sanglant. On va apprendre la vérité sur ce qu’il s’est passé treize ans plus tôt et Balthazar va enfin trouver les réponses à ses questions."

Doit-on dès lors y voir le début de la fin du feuilleton ? A l’heure où nous bouclons ces lignes, aucune suite n’est encore dans les tuyaux. Mais puisqu’en seulement deux volets, "Balthazar" est devenu l’une des marques les plus puissantes de la télé… cela ne saurait tarder. A moins que Tomer Sisley ne veuille passer à autre chose ?

Il faut dire que depuis la première adaptation au cinéma de la bande dessinée "Largo Winch", en 2008, la popularité de celui qui s’est révélé grâce à ses spectacles de stand-up a explosé. Encore plus depuis qu’il a tenu l’un des rôles principaux de la série "Messiah", sur Netflix. Un thriller politico-religieux qui a fait grand bruit début d’année, et qui – le coronavirus étant passé par là – restera inachevé.

Aujourd’hui, "J’avance sur l’écriture d’une série pour TF1", confie l’acteur. "J’ai pris beaucoup de retard là-dessus mais cela me tient à cœur." En ce mois de novembre, il rejoindra également le réalisateur américain Adam McKay (Oscar du meilleur scénario pour "The Big Short : Le casse du siècle") pour son nouveau film au casting fou (Leonardo DiCaprio, Meryl Streep, Cate Blanchett, Jennifer Lawrence…), prochainement sur Netflix. "Et je devrais enchaîner avec le tournage du troisième volet de “Largo Winch”." Un agenda plutôt chargé.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET