"Castle ne sait pas quand la fermer"

Héros de la nouvelle série de RTL-TVI, Nathan Fillion profite du succès de l'écrivain qu'il interprète pour raconter, non sans humour, ce qui fait le charme et les déboires de Rick Castle.

Votre vie a-t-elle changé maintenant que vous êtes le personnage principal d'un feuilleton? Ça me change des seconds rôles, comme celui du mari de Katherine Mayfair (Dana Delany), dans " Desperate Housewives ", qui disparaissent après une saison... (Rires.) Mais en termes d'importance narrative, les petits rôles sont tout aussi valorisants. L'histoire ne peut pas marcher sans leur présence. Vous avez une fonction, que vous interprétiez un personnage principal ou non. Le seul ajustement, c'est le nombre d'heures de travail. Nous passons en moyenne quatorze heures par jour, cinq jours par semaine, sur le tournage de "Castle"... J'essaye de ne pas me plaindre, mais parfois je ne peux pas m'en empêcher ! (Rires.) Vous vous êtes battu pour obtenir ce rôle. Qu'est-ce qui vous plaisait tant dans ce personnage? Castle est cool, élégant et

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET