Attentats de Paris : "Quand on n'a que l'amour" pour honorer les victimes

Attentats de Paris : "Quand on n'a que l'amour" pour honorer les victimes Capture d'écran
Attentats de Paris : "Quand on n'a que l'amour" pour honorer les victimes Capture d'écran

Nolwenn Leroy, Camélia Jordana et Yaël Naim ont chanté du Jacques Brel, dans la cour d'honneur des Invalides de la capitale française, en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre dernier.

Deux semaines jour pour jour après les terribles attentats qui ont frappé la capitale de l'Hexagone, un hommage national et solennel a été rendu aux 130 victimes ce vendredi 27 novembre 2015. Dans la cour d'honneur des Invalides, ce sont les voix de Nolwenn Leroy, Yaël Naim et Camélia Jordana qui ont raisonné face à un parterre en émoi et un président au bord des larmes... Les 3 chanteuses ont ainsi interprété l'un des titres mythiques du grand Jacques Brel, "Quand on n'a que l'amour"... Un message de paix et de solidarité, en musique, tout droit venu de Belgique. Une réponse aux terroristes franco-belges qui sonne aujourd'hui comme une évidence. "  Parmi les victimes du Bataclan, beaucoup avaient fait de la musique leur métier. Cette musique qui est insupportable aux terroristes ", a en effet rappelé le chef d'Etat François Hollande dans son discours, ce

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET