[21:11] Chester Bennington, chanteur de Linkin Park, est décédé [15:49] Candice Accola dans "The Originals" [14:21] Harry Styles, sa nouvelle vie est au cinéma [13:28] Lena Dunham rejoint "American Horror Story" [12:28] Olivier De Benoist a des ancêtres belges [11:25] Dernière ligne droite pour "Rizzoli & Isles" [10:15] DALS : Arielle Dombasle au casting [09:08] "The Voice Belgique" à la recherche de talents [09:00] Une carrière exemplaire [17:05] Sophie Pendeville : "Je suis montoise dans l'âme"
21 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 29 Juin 2017

La Reine Margot : mythe ou réalité ?

La Reine Margot : mythe ou réalité ?
DR
Elle a été adulée autant que détestée : "Secrets d'histoire" revient sur la vie trouble de la reine Marguerite, connue de tous, grâce à Alexandre Dumas, sous le nom de reine Margot.

Il ne faut pas être un historien aguerri pour comprendre qu’un véritable mythe entoure le personnage de la reine Margot, née Marguerite de Valois en mai 1553. Par son mariage avec Henri de Navarre, elle devint, lors de l’accession au trône de celui-ci, en 1589, sous le nom d’Henri IV, reine de France et de Navarre. Elle en sera démariée en 1599 par décision du pape. Elle était la fille du roi Henri II et la sœur des rois François II, Charles IX et Henri III, rien que ça. Mais l’histoire de cette princesse pas comme les autres, éduquée très soigneusement, raffinée et d’une très grande beauté, est aujourd’hui voilée par la légende noire de la "reine sanglante" : on raconte qu’elle avait une personnalité lubrique, de nymphomane, des dizaines d’amants, et qu’elle était dérangée au point d’acheter la tête de l’un d’eux, décapité pour avoir comploté contre son frère Charles IX, pour l’enterrer dans le jardin de l’abbaye de Montmartre.

Une femme complexe

Ce soir, dans "Secrets d’histoire", Stéphane Bern part donc sur les traces d’une femme complexe, passionnée par la mode et les arts, impliquée dans les guerres de religion qui menacèrent la France de l’époque et contrainte à l’exil durant vingt ans. Qui sont les amis et ennemis qui ont contribué à écrire sa légende ? « C’est l’un des secrets de “Secrets d’histoire” : faire la part du mythe et de la réalité historique. Cela ne retire rien au romanesque, au contraire, cela dessine des figures plus contrastées », explique le présentateur. Avant d’ajouter : « Avec cette émission, on part en voyage à travers le temps, l’espace, on parcourt d’Europe et on revient parfois sur nos pas : nous avions déjà traité d’Henri IV, en laissant un peu de côté la reine Margot, et c’était un regret. C’est une femme fascinante, un personnage de roman depuis Dumas, elle a sa légende noire, alors c’était très tentant d’y retourner voir. »

Des calomnies

D’où lui vient cette réputation pour le moins sulfureuse ? De nombreux historiens se sont penchés sur son histoire et sur les écrits la concernant. Ils ont notamment découvert que de nombreuses calomnies ont été répandues de son vivant, notamment par son "ami" et écrivain Agrippa d’Aubigné. Des médisances qui visaient en réalité, et à travers elle, sa mère, son mari ou ses frères. Mais parmi ces rumeurs et propos douteux, il est parfois difficile aujourd’hui de tirer le vrai du faux. Oui, la reine a eu plusieurs amants, mais passait-elle vraiment son temps à se "donner" à de jeunes paysans robustes pendant son exil à Usson ? A-t-elle vraiment eu des relations incestueuses avec ses frères ? A-t-elle vraiment manifesté de la résistance pour ne pas épouser Henri de Navarre ? A-t-elle vraiment emporté la tête décapitée de son amant ? Autant d’éléments qui ont forgé le mythe.

Julie Charles


"Secrets d’Histoire" – 20h55 – France 2


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes