[08:40] Roseanne sur le retour ! [17:00] Jude Law au pays de "Harry Potter" [16:37] Jean Gabin, l'homme qui ne se rêvait pas acteur [16:20] "Alien 5" verra-t-il le jour ou non ? [16:00] "Plus belle la vie", c'est fini pour Céline Vitcoq [15:28] "C'est grave docteur ?", la nouvelle émission de RTL-TVI [13:50] Nicolas-Xavier Ladouce : "La météo fascine tout le monde" [13:17] La fin de "Ah c'est vous" ? Benjamin Maréchal nuance... [11:44] Emmanuel Macron dans "Touche pas à mon poste" ! [11:13] Deux spots télés pour "Wonder Woman"
29 / 04 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Blog | 19 Février 2017

Ciné-Télé-Revue en gravitation aux Satellite Awards

Ciné-Télé-Revue en gravitation aux Satellite Awards
© J.P. Darquenne
Membre de l'International Press Academy, notre correspondant à Hollywood a assisté à la remise de prix de ce samedi, et croisé quelques visages du petit écran !

Ce samedi 18 février donc huit jours avant les Oscars, c'est l'International Press Academy (IPA) qui récompensait les professionnels du cinéma et de la télévision. Cet organisme dont les membres sont des journalistes a été fondé en 1996 par Mirjana Van Blaricom, ancienne présidente de la Hollywood Foreign Press Association, qui s'occupe pour sa part des fameux Golden Globes.

Sur le coup de 13 heures, celle-ci m'a accueilli à l'Hôtel Intercontinental de Century City et m'a présenté à quelques gagnants de cette 21e édition, à commencer par la toute simple Rhea Seehorn. Cette actrice de 44 ans n'est pas extrêmement connue mais elle excelle dans la série "Better Call Saul", préquelle du mythique "Breaking Bad", où elle joue le personnage de Kim. "On vient de finir le tournage de la saison 3 à Albuquerque dans le Nouveau Mexique", m'explique-t-elle après m'avoir pris pour un comédien, "'Better Call Saul' avait pour décor la même ville, qui est un personnage à part entière." Aux Etats-Unis, c'est le 10 avril sur AMC que démarrera cette nouvelle saison, qui sera ensuite disponible en Belgique sur Netflix.


© J.P. Darquenne

Rejointe par son mari pour le lunch, Rhea a reçu, pour la deuxième année consécutive, le Satellite Award de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle de série.

Sans trop de surprise, c'est "La La Land" qui a été sacré "Meilleur Film de l'Année", tout comme "Manchester By The Sea" du côté des réalisations indépendantes. Gary Gilbert, l'un de ses (heureux) producteurs, était présent et a répondu à mes questions. Celle que tout le monde se pose, c'est "pourquoi Emma Stone et Ryan Gosling ne chanteront pas aux Oscars le 26 ?" "Il y aura peut-être une surprise de dernière minute", m'a dit Gary un peu embarrassé. Et il m'a confirmé ce que je craignais : personne n'est sûr, à l'heure qu'il est, que Ryan Gosling pourra faire le déplacement au Dolby Theater. Le suspense reste entier !


© J.P. Darquenne

Sur le podium, on a aussi vu le Genevois Michel Merkt, producteur de "Ma vie de courgette", sacré Meilleur Film d'Animation, et de "Elle" avec Isabelle Huppert, qui a emporté le Satellite Award de la Meilleure Actrice, ex-aequo avec Ruth Negga de "Loving". Les acteurs récompensés dans des films indépendant et de studio sont Andrew Garfield pour "Tu ne tueras point" et Viggo Mortensen pour "Captain Fantastic".


© J.P. Darquenne

Des prix honorifiques ont également été décernés. Le Tesla Award, qui couronne un artiste pour son savoir-faire technologique, est revenu à John Toll, directeur de la photographie de, notamment, "Légendes d'automne", "Brave Heart", "Vanilla Sky" ou "Iron Man 3". "J'ai l'impression de commencer", a déclaré l'homme de 64 ans.


© J.P. Darquenne

Enfin, c'est le sympathique Edward James Olmos qui a reçu le Mary Pickford Award pour l'ensemble de sa carrière. Le Latino de 69 ans a tourné dans une myriade de films, mais s'était surtout illustré dans le rôle du lieutenant Martin "Marty" Castillo dans la série "Deux flics à Miami", celui de Gaff dans le film "Blade Runner", et celui de l'amiral William Adama dans "Battlestar Galactica". Récemment, il a incarné l'agent Robert Gonzales dans la saison 2 de "Marvel : Les Agents du SHIELD".


© J.P. Darquenne

A l'année prochaine, les Satellite Awards !

Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes