[16:45] Une disparition mystérieuse [16:18] "Dirty Dancing" : le retour ! [15:33] Jack Sparrow, le vrai, en chair et en os à Disney [14:34] Bernard Yerlès : "Je ne pourrais pas me passer de Bruxelles" [13:52] "Incassable 2", c'est officiel ! [13:16] Les rôles que David Hasselhoff aurait pu jouer [12:38] "Comment je suis devenu chroniqueur pour Hanouna" [11:45] Un nouveau couple à "Koh-Lanta" ! [11:06] Fauve : "J'aime la comédie autant que la danse" [10:18] "Ah c'est vous", c'est fini !
28 / 04 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 05 Avril 2017

EXCLUSIF : Le VRAI salaire des stars de la télé

EXCLUSIF : Le VRAI salaire des stars de la télé
DR
En marge des revenus parfois mirobolants des personnalités françaises, les animateurs belges gagnent honnêtement leur vie, mais sans excès. C'est ce que nous révèle notre enquête !

Une star de RTL-TVI, on l’imagine parader en grosse cylindrée. Rares sont pourtant celles qui peuvent se payer une Ferrari ! En Belgique, les salaires sont beaucoup moins mirifiques qu’en France.

Le journaliste vedette de la RTBF, François De Brigode, gagnerait moins de 3500 euros net par mois. « Je touche un peu plus de 2000 euros net par mois », confie la Miss cinéma Cathy Immelen. Avec ses plus de 30 ans d’ancienneté, Eric Boever, présentateur du "12 minutes", est quant à lui l'un des journalistes les mieux payés du service public. Selon nos informations, il gagnerait un peu plus de 3000 euros net par mois . Thierry Luthers, avec ses 37 ans d’ancienneté, nous confirme percevoir le même montant que son collègue. « En comptant mon ancienneté et mon diplôme, je ne pense pas que cela soit plus qu’un professeur », estime l’intéressé.

Et sur la chaîne d’en face ? Selon nos sources, les animateurs salariés de RTL comme Julie Taton, Sandrine Corman ou Jean-Michel Zecca gagneraient entre 3000 et 5000 euros net par mois. Quant aux speakerines et présentateurs météo, certains nous ont révélé être payés 220 euros brut par jour (soit environ 2000 euros net par mois de 20 jours). Ce salaire serait quasi doublé pour un pigiste évoluant sur une petite station en France pour la même quantité de travail.

Retrouvez toutes ces infos et plus dans notre dossier à paraître ce jeudi 6 avril dans votre Ciné-Télé-Revue.

Géry Brusselmans


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes