[17:29] Diana-Dodi : les secrets du scoop 20 ans après [17:09] Immersion sexe pour Pascal Vrebos [16:11] Que devient Rachelle Lefèvre ? [15:09] Dans la fratrie de... Benjamin Deceuninck [14:07] "Les Tuche 3" : les premières images ! [13:34] Ingrid Franssen de Bel RTL à Nostalgie [13:12] Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter [12:40] Agathe Lecaron rejoint "Les Grosses Têtes" [11:36] Gérard Miller : "Le destin de Lady Di ressemble à celui de Grace Kelly" [11:09] "Stranger Things" s'arrêtera après 4 saisons
23 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 13 Août 2017

Rick Cosnett : "Nous ne voulons pas heurter le public"

Rick Cosnett :
DR
L'acteur, récemment de passage à Paris, nous a parlé de son personnage dans "Quantico", passé de vie à trépas avec fracas.

Vous n’avez décidément pas de chance à la télé…
On aime me faire mourir à l’écran, c’est vrai. (Rires.) Dans "The Vampire Diaries", je me suis fait éventrer par Damon. C’était gore. En revanche, j’ai quitté "The Flash" (raison pour laquelle il était invité à la "SuperHeroes Con III" de People Conventions, ndlr) de façon plutôt héroïque. Un suicide, il ne manquait plus que ça. Voilà qui est fait. Histoire de relativiser un peu, j’ai lu sur Internet qu’on m’appelait le "Sean Bean des temps modernes" ! Je dois dire que c’est assez flatteur…

Aucun regret, donc ?
J’aurais aimé rester plus longtemps dans "Quantico", bien sûr. Mais mon heure était venue. Il n’empêche que ça m’a fait un choc. Je ne savais pas exactement à quel moment ni dans quelles circonstances mon personnage allait trépasser. En fin de compte, je suis satisfait de son évolution. Elias a apporté quelque chose à la série. Il avait beaucoup de potentiel. C’était un vrai plaisir de l’incarner.

Qu’est-ce qui vous a convaincu d’auditionner pour ce rôle ?
Avant tout, j’adore jouer les êtres imparfaits. L’homme est une entité complexe, et ce qui me plaît le plus dans mon travail, c’est pouvoir mettre en évidence ses nuances. Le destin d’Elias est tragique, mais son parcours est vraiment fascinant. Quand on m’a dit ce qui allait se passer avec lui, j’ai trouvé ça cohérent.

Vous comprenez pourquoi il a préféré se jeter par la fenêtre ?
D’une certaine façon… oui. Il était brisé de l’intérieur. Peu importe qu’il ait agi sous la menace, son implication dans un acte terroriste l’a détruit. Rappelons qu’il n’a jamais rêvé d’une carrière d’analyste, c’est le FBI qui l’a recruté. Et du jour au lendemain, il est devenu la cible d’un chantage crapuleux. Son geste fatal, c’était sa manière de reprendre le contrôle de sa vie. C’est son humanité qui a pris le dessus. Bien entendu, le suicide n’est jamais la solution.

Aborder le terrorisme dans une fiction télé n’est pas aisé. Faut-il rester politiquement correct pour que cela ne devienne pas trop anxiogène ?
L’objectif n’est évidemment pas de heurter la sensibilité du public. L’équipe créative de "Quantico" n’est pas stupide. Bien au contraire ! Le message caché dans la série est qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, que nous ne devrions pas estimer l’autre selon sa sexualité, son apparence ou groupe ethnique. Car on est tous pareils. Il y a juste des gens plus méchants que d’autres.

Comment c’était de jouer au chat et à la souris avec Tate "Simon" Ellington ?
Super ! Le feeling est naturellement très bien passé. Tate est l’une des personnes les plus gentilles que j’ai rencontrées. De même que sa femme et sa petite fille. C’est un acteur talentueux et extrêmement généreux.

La communauté LGBT déplore un peu la représentation des homosexuels dans la série. Elle regrette notamment que le faux gay – Simon – soit bon tandis que le vrai gay – Elias – soit mauvais…
Elle a probablement raison. Je tiens néanmoins à rappeler que le créateur de "Quantico", Joshua Safran, est gay. Ainsi que le scénariste qui a écrit pour mon personnage. Leur intention n’était donc certainement pas de blesser leur communauté. Ni qui que ce soit, d’ailleurs.

Lenny Verhelle


"Quantico" – 20h20 – RTL-TVI


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes