[16:34] Matthew Morrison : De Glee à Grey's Anatomy [16:12] Maximilien ("Top Chef") : l'interview classée X [14:58] Une comédie musicale pour Joseph Gordon-Levitt ? [14:12] La semaine "télé" par Fabrice Staal [13:59] Teri Hatcher, fan de Disneyland Paris [13:07] Antonio Banderas rassure tout le monde [12:23] Carnet rose pour Benedict Cumberbatch [11:35] 21 ans de mariage pour les Hallyday [10:41] Hélène Darroze, de Paris à Londres [09:54] "Entrée libre" : Claire Chazal souffle les bougies
27 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 24 Septembre 2016

Focus sur les séries "Pitch" et "Notorious"

Focus sur les séries
© Fox et ABC
L'histoire d'une attachante championne de base ball et l'alliance très malsaine d'une productrice de télé et d'un bel avocat, c'est ce qu'on a découvert cette semaine sur les petits écrans américains.

Décidément, les premières nouveautés US du rayon "séries" sont plutôt de qualité, ma bonne dame ! Ainsi, après la forte impression que nous a faite "Designated Survivor", qui marque le retour de Kiefer Sutherland aux affaires (c'était mercredi sur ABC), on a trouvé intéressant le premier épisode de "Pitch", diffusé jeudi sur Fox. Il s'agit de la success story d'une jeune douée du base ball, Ginny Baker, qui se retrouve quasiment du jour au lendemain "super lanceuse" dans la prestigieuse équipe de San Diego, donc la plus grande ligue des Etats-Unis. Cette championne est incarnée par Kylie Bunbury, la Canadienne qui monte à Hollywood et joue ici avec une très grande intériorité. Elle montre à la perfection la concentration et le côté "autiste" de Ginny, même, alors que le remous, médiatique surtout, se fait de plus en plus présent. Puis c'est sa vie "familiale" qui va basculer... Mais no spoiler !

A côtés de Kylie, on a retrouvé des acteurs qu'on aime bien, à commencer par Mark-Paul Gosselaar ("Sauvés par le gong"), qui a aujourd'hui 42 ans et campe la star de l'équipe, Mike Lawson. Quant à la sublime Ali Larter ("Heroes", "Resident Evil"), elle incarne l'agent légèrement hystérique de Kylie, pour qui elle a lâché sa carrière de relations publiques à Hollywood.

On sait à quel point le base ball et l'Amérique ne font qu'un, donc c'est surtout là que "Pitch" va attirer du monde. Cette série devrait logiquement rester chez elle, mais soulignons qu'elle n'a rien du gros truc sportif bien lourd auquel on pourraient s'attendre... L'histoire est relatée avec sobriété, et parfois sur un ton et un rythme en décalage avec ceux des fictions que les grands networks veulent avant tout, à savoir efficaces et rapides. En plus, la manière de filmer, ici, tient souvent de l'artistique pur, et c'est trop rare pour ne pas être mentionné.



Diffusée à 21h, cette introduction n'a hélas attiré que 4,28 millions de personnes, des passionnés de base ball sans doute ! A la même heure, ABC lançait une autre nouveauté, judicieusement coincée entre le premier épisode de la saison 13 de "Grey's Anatomy", qui a draîné 8, 59 millions de fans, et le début de la saison 3 de "(How to Get Away With) Murder", qui en a attiré 5,15 millions. "Notorious" - c'est son titre - a pour sujet les rapports entre médias et monde judiciaire, sous une forme très "bling bling". Ses figures centrales sont Julia (Piper Perabo, révélée dans "Coyote Ugly"), une jolie blonde productrice du JT le plus populaire d'Amérique, et Jake (Daniel Sunjata, révélé dans "Rescue Me", un avocat au charme certain, qui jouent un jeu dangereux et immoral mais ô combien excitant. La première profite de la célébrité des clients du second pour faire sauter son audimat. Quant au second, il ne peut rien refuser à la première car il la désire plus que tout... Mais ils vont vite se brûler à leur propre feux... Magouilles, mensonges, manipulations, sexe, luxure, fric : voilà à base de quoi est fait ce nouveau cocktail, qui brille beaucoup mais n'est jamais reluisant. N'est pas "Scandal" qui veut. On a trouvé l'ensemble trop superficiel, un peu court et surtout pas plausible pour un sou. Il a quand même "fait" 5, 41 millions de téléspectateurs, qui ont eu droit à de la poudre aux yeux !



A bientôt pour la présentation d'autres nouvelles séries !


Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes