[18:11] Marie-Christine Barrault : "On ne me fait jouer que des monstres" [17:20] "Red Nose Day Actually" : un personnage en plus pour les USA [14:23] "Tandem" : des ex forcés de bosser ensemble [13:27] Ariana Grande annonce un concert en hommage aux victimes [11:54] ONPC : Yann Moix annonce sa dernière saison [10:28] "Koh-Lanta" : une élimination inattendue [16:41] La fête des voisins, à l'écran aussi ! [16:35] Françoise et Catherine Laborde : troubles sur Twitter [15:55] L'amant de Sue Ellen est mort ! [15:47] "Valerian" : une bande-annonce finale explosive
28 / 05 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 19 Décembre 2016

Philippe Etchebest : "Je suis devenu cuisinier par facilité"

Philippe Etchebest :
© M6
"Objectif Top Chef" poursuit avec succès son tour de route culinaire, à la découverte de 90 apprentis cuisiniers. Rencontre avec celui qui porte le programme !

Comment vivez-vous cette 3e saison d’"Objectif Top Chef" ?
Sur les routes aux quatre coins de la France, j’aime me rendre chez les candidats au plus près de leurs racines pour leur imposer des défis culinaires avec les produits phare de leur région. Ce fut un tournage intense avec du très haut niveau dans les assiettes. L’avantage des nouveaux participants, c’est qu’ils commencent à me connaître. Certains ont même tenté de me lancer des défis, mais ils ont eu quelques problèmes. (Rires.) Un jour, une concurrente m’a ouvert la porte avec deux pigeons dans les mains. Le but était de les préparer le plus vite possible. J’ai mis 1 mn 30 tandis qu’elle commençait à peine à couper les ailerons. Elle a vite compris qu’il fallait encore s’entraîner. Dans cette émission, la première approche reste très bon enfant. Dans la deuxième phase du concours, on ne rigole plus. Je veux les amener à l‘excellence avec de la rigueur et du dépassement de soi.

Comment avez-vous trouvé les candidats belges ?
Ils sont très sympathiques ! Parmi eux, Emilie Delbrouck, qui a deux passions dans la vie : la cuisine et la police. Elle a réussi à me piéger dans une caméra cachée très amusante. Je peux citer également Jonathan Lambotte, extrêmement anxieux. J’ai rarement vu un tel niveau de stress. Son père tient un restaurant en Belgique avec, comme chefs, Charles Gantois, gagnant de la saison 2 d’"Objectif Top Chef", et Kevin, un ancien de "Top Chef" saison 7.

Le plaisir de la table, de quand date-t-il chez vous ?
Depuis mon plus jeune âge. Mes parents étaient dans ce milieu. Je suis devenu cuisinier non par nécessité mais par facilité. Depuis plus d’un an, j’ai un restaurant à Bordeaux, Le quatrième mur, qui a la particularité de proposer une carte différente toutes les semaines.

Après 35 épisodes de "Cauchemar en cuisine", comment appréhendez-vous le programme ?
Sur "Cauchemar en cuisine", je fonctionne avec spontanéité. La règle de départ est simple : moins j’en sais, mieux je me porte. Les restaurateurs en difficulté sont à la fois dans l’attente et un peu dans la peur. Les situations se suivent et ne se ressemblent pas. Ce sont souvent des histoires d’hommes, de femmes et de comportements. J’ai la capacité aujourd’hui à toucher beaucoup plus rapidement les points sensibles de ces personnes. C’est en ça que je suis plus efficace pour trouver des solutions. Après, il m’est arrivé de tomber sur des propriétaires qui me l’ont fait à l’envers. C’était à Juan-les-Pins avec deux frères. J’ai donc décidé d’interrompre le tournage. Cette mésaventure a donné d’autant plus de crédit à l’émission que je n’accepte pas tout. Je suis retourné les voir six mois après, et ils ont eu un déclic.

Dans quoi pourriez-vous vous reconvertir ?
Dans le monde du sport ou de la musique. Je touche à tout. J’ai pratiqué le rugby et la boxe anglaise. Et dès que j’ai quelques minutes, j’essaie de me perfectionner à la batterie. Je prends du plaisir à reproduire des morceaux. J’ai l’impression d’être au Stadium. Pendant le tournage d’"Objectif Top Chef", il nous est même arrivé d’aller jouer dans des bars à concerts. C’était fort agréable.

Maxime Guény


"Objectif Top Chef" – 15h30 – RTL-TVI


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes