[11:52] "Les feux de l'amour" s'embrasent sur TF1 [11:23] L'histoire de Flavie Flament sur petit écran [10:44] Jeanfi Janssens : "Je joue dans le prochain Dany Boon" [10:27] 3 raisons de voyager avec Walter Mitty [09:41] La Reine Margot : mythe ou réalité ? [17:03] Un travail passionnant et oppressant [16:32] Michael Nyqvist n'est plus [16:16] « “C'est mon choix”, c'est truqué ! » [15:25] DALS : Au revoir, Pietra ! [15:09] Les Sisters à la télé
29 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Actu | 29 Septembre 2015

"Paul Walker devrait encore être parmi nous"

© Reporters
De nouveaux détails macabres sur l'accident qui a coûté la vie à Paul Walker il y a près de 2 ans viennent d'être divulgués...

Selon le site américain TMZ, Meadow Walker a décidé de porter plainte contre Porsche alors que de nouveaux éléments sordides concernant les circonstances du décès de son père, Paul Walker, viennent d'être révélés.

La jeune fille de 16 ans accuse ainsi Porsche et avance que son père, décédé en 2013 d'un terrible accident de la route, serait encore en vie si le fabricant avait installé des dispositifs de sécurité appropriés dans le modèle Carrera GT, bolide dans lequel l'acteur a notamment perdu la vie aux côtés du chauffeur Roger Rodas. Jusqu'à présent, l'enquête avait conclu que ce dernier roulait beaucoup trop vite (plus de 160km/h) alors qu'il était en zone urbaine.

Mais hier, lundi 28/09, de nouveaux documents judiciaires obtenus par TMZ réveillent les soupçons. Il serait spécifié dans ces derniers que la star de "Fast and Furious" était encore en vie juste après le crash. Il aurait eu plusieurs cotes cassées par sa ceinture de sécurité, mais était encore conscient malgré le choc. Le dossier précise que le véhicule a pris feu 1 minute 20 après l'impact et que Paul Walker aurait été piégé dans l'habitable. De la suie a notamment été retrouvée dans sa trachée, ce qui prouve qu'il respirait encore lorsque le feu s'est déclaré et qu'il aurait perdu la vie dans les flammes...

Si Meadow continue de perpétuer la mémoire de son père – elle a récemment créé une fondation en son nom à l'occasion de son anniversaire –, elle souhaite par dessus tout que la vérité éclate et que les coupables soient traînés en justice. Avec ces nouveaux éléments, la jeune fille tient irréfutablement Porsche pour responsable de la mort de son père. Ses avocats pointent du doigt une défaillance du véhicule, lequel serait devenu incontrôlable sous l'effet de la vitesse, n'étant pas dôté d'un système de stabilisation adéquat. Ils prétendent par ailleurs que ce défaut de fabrication est connu de Porsche depuis longtemps et que ce problème aurait pu être réglé par le constructeur automobile. D'autres dysfonctionnements sont également mentionnés dans le dossier de plainte : airbags latéraux défectueux, conduites d'essence mal isolées,...

Et l'avocat principal de Meadow Walker de déclarer à TMZ : «  Il en ressort que la Porsche Carrera GT est une voiture dangereuse. Elle n’a rien à faire dans la rue. Paul Walker et son ami, Roger Rodas, devraient encore être parmi nous. »

L.V.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes