[14:27] Chez les Boon, le hockey est une affaire de famille [13:41] Norbert Tarayre s'installe à Miami [13:08] Emilia Clarke : elle veut un bébé ! [12:31] Denis Brogniart : "'Koh-Lanta' doit surprendre" [11:54] Une pensée pour Barcelone... [11:35] Quand Nagui s'est fait avoir par Jean-Jacques Goldman [09:53] Robin Thicke : un bébé en route [09:28] Hill Harper, plus qu'un acteur [17:36] Kyle MacLachlan : "On ne surfe pas sur la nostalgie" [17:11] "The Voice Belgique" : Quentin absent de la saison 7
18 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Ciné | 03 Mars 2017

L'Académie des Oscars promet des changements

L'Académie des Oscars promet des changements
© WENN.com
Quelles mesures seront prises suite à la bourde commise ce soir-là ? Réponse.

Le bug de la dernière édition des Oscars aura des conséquences. Comme le rapporte WENN, la présidente de l’Académie, Cheryl Boone Isaacs, a envoyé une note à tous les membres, pour leur assurer que tout sera mis en place pour que ça ne se reproduise plus.

L’édition 2017 des Oscars restera marquée par un bug de taille, celui où "La La Land" a été annoncé pour le prix du meilleur film alors que le trophée revenait à "Moonlight". Depuis, l’origine du problème a été identifiée : on a donné aux présentateurs la mauvaise enveloppe. PricewaterhouseCoopers, la société en charge du décompte des votes, enquête actuellement pour savoir ce qu’il s’est passé et comment cette erreur a pu se produire. De son côté, Cheryl Boone Isaacs, la présidente de l’Académie, a tenu à rassurer ses membres. Il est hors de question que ce problème se produise à nouveau, comme elle l’a dit dans une note qu’elle leur a envoyée, rapporte WENN.

Pour commencer, elle a salué « le professionnalisme de l'équipe et des managers de scène, dirigés par Rob Paine, qui a tout géré remarquablement bien, de l’effondrement de la scène en répétition générale jusqu'à la fin assez chaotique du spectacle », avant d’évoquer le problème de la soirée. « Nous savons tous que la mauvaise enveloppe et les problèmes qui ont suivi ont été causés par l'incapacité des comptables de PwC à suivre les protocoles établis et leur retard pour remédier immédiatement à la situation. PwC A accepté la pleine responsabilité de l'erreur. Soyez rassurés sur le fait que des changements seront mis en œuvre pour s'assurer que cela ne se reproduise jamais », a écrit Cheyl Boone Isaacs tout en remerciant les équipes de "Moonlight" et "La La Land" d’avoir réagi avec « grâce et humilité »

En dépit de ce bug déjà légendaire, la cérémonie de 2017 restera aussi comme une édition de très bonne facture. Cheyl Boone Isaacs a ainsi tenu à saluer la présentation « impeccable et sans efforts » de Jimmy Kimmel, le numéro d’ouverture « électrique » de Justin Timberlake, mais aussi tous les « discours de remerciements qui sont allés droit au cœur de chacun ». « C’était l’une des meilleures, et certainement la plus dramatique et dont on parlera le plus, cérémonie des Oscars de tous les temps », a conclu Cheryl Boone Isaacs.

© Cover Media


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes