[09:20] The Voice Kids : le retour médiatique de Jenifer [16:15] Brad Pitt et Angelina Jolie lourdement condamnés [14:27] Chez les Boon, le hockey est une affaire de famille [13:41] Norbert Tarayre s'installe à Miami [13:08] Emilia Clarke : elle veut un bébé ! [12:31] Denis Brogniart : "'Koh-Lanta' doit surprendre" [11:54] Une pensée pour Barcelone... [11:35] Quand Nagui s'est fait avoir par Jean-Jacques Goldman [09:53] Robin Thicke : un bébé en route [09:28] Hill Harper, plus qu'un acteur
19 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 29 Juillet 2017

Une grosse dose de nostalgie

Une grosse dose de nostalgie
© TF1
Pour commémorer le décès de Michel Berger, Nikos Aliagas accueille un tapis rouge de stars et un orchestre symphonique.

Au rayon hommages, le chanteur et compositeur fait office d’outsider en comparaison de Dalida ou Claude François, dont les hommages à la télé sont quasi annuels. Normal, nous direz-vous : prolifique, l’interprète de "La groupie du pianiste" est aussi connu pour son travail de scène que pour son rôle de l’ombre, en tant que compositeur pour ses deux ex-compagnes France Gall et Véronique Sanson, mais également Johnny Hallyday. Pour commémorer les 25 ans du décès de Michel Berger (mort d’une crise cardiaque le 2 août 1992 à Ramatuelle), il fallait marquer le coup avec une soirée digne de ce nom.

TF1 a mis en place un concert live donné depuis la Seine Musicale, complexe culturel situé à l’ouest de Paris. La liste des invités est plutôt prestigieuse : Christophe Willem, Claudio Capéo, Elodie Frégé, Isabelle Boulay, Marina Kaye, Nolwenn Leroy, Raphael, Tal, Vincent Niclo, Slimane… et même notre Loïc Nottet national ! Les célébrités interpréteront les classiques de Michel Berger, chantés ou uniquement composés par l’artiste, en compagnie d’un orchestre symphonique. En voici une liste non exhaustive : "Le paradis blanc", "Seras-tu là ?", "Rock’n’roll attitude", "La déclaration d’amour", "Amoureuse"… L’hommage à Michel Berger ne serait pas complet sans l’interprétation de titres de sa comédie musicale "Starmania", écrite avec Luc Plamondon. Attendez-vous à quelques surprises !

Johnny Hallyday et Véronique Sanson absents

Le tapis rouge de stars est malheureusement l’arbre qui cache la forêt. La jeune génération sera présente en masse, mais aucun "ancien" n’est annoncé au programme. Où sont donc passés ceux qui ont côtoyé l'artiste  de son vivant ? Johnny Hallyday, qui fut le premier artiste masculin à s’être vu écrire des titres par le compositeur ? Leur collaboration avait démarré en 1985 et a fait naître des morceaux comme "Quelque chose de Tennessee" ou encore "Le chanteur abandonné". Même Véronique Sanson, actuellement en tournée dans le sud de la France, n’a visiblement pas répondu à l’appel. Rare devant les caméras, France Gall – qui était toutefois réapparue en 2016 pour remettre sur pied la comédie musicale "Résiste" –, n’est pas non plus prévue…

Pour combler ces absences, le chef d’orchestre de cette soirée, Nikos Aliagas, proposera, entre les prestations des artistes, des séquences d’archives que TF1 annonce "rares et inédites".

Sensible, bosseur, exigeant, fidèle et parfois rieur, Michel Berger laisse aujourd’hui un héritage extrêmement important malgré sa disparition soudaine, à l’âge de 44 ans. 11 albums studio, des centaines de chansons écrites et, surtout, des mélodies que la jeune génération fredonne encore aujourd’hui. Cette année 2017 symbolise d’ailleurs un double anniversaire : Michel Berger aurait eu 70 ans en novembre prochain.

Géry Brusselmans


"Michel Berger, 25 ans déjà" – 21h – TF1


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes