[16:38] Que devient Matt Bomer ? [15:41] Menu doublement estampillé Clovis Cornillac [15:13] Flore Bonaventura : "Je me suis recentrée sur moi-même" [14:30] ADLP : les révélations de Sandrine Dans [13:56] La semaine "télé" par Fabrice Staal [12:47] Carton pour "C'est grave docteur ?" [11:44] Blanche : "Je suis contente de reprendre une vie normale" [10:51] Le CSA vs Hanouna [10:24] De Niro est le monstre de Wall Street [09:38] Arnold Schwarzenegger confirme le retour de Terminator
22 / 05 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Ciné | 19 Mai 2017

Année sabbatique pour Marion Cotillard

Année sabbatique pour Marion Cotillard
© Reporters
L'actrice, présente au Festival de Cannes pour défendre son dernier film "Les Fantômes d'Ismaël", confie qu'elle a refusé plusieurs projets pour se consacrer à sa petite famille.

On ne risque pas de voir Marion Cotillard très souvent à l’affiche, l’année prochaine. Pour cause : à 47 ans, la comédienne française a décidé de mettre sa carrière entre parenthèse ces prochains mois afin de passer plus du temps avec sa famille.

En mars dernier, la compagne de Guillaume Canet mettait au monde son deuxième enfant. Alors qu’elle assure actuellement la promo du film "Les Fantômes d'Ismaël", d'Arnaud Desplechin, à Cannes… elle vient de déclarer à Madame Figaro qu’elle a l’intention de faire une pause pour profiter de ses petits bouts. « Je ne tournerai plus dans les prochains mois, j'ai dit non à tout ce qu'on me proposait, même à des réalisateurs que j'adore, a-t-elle ainsi confié en toute franchise, Je veux prendre du temps pour ma famille et pour moi. Mon fils entre au CP et ma fille est un bébé. Je veux vivre avec eux, avec leur père, c'est une envie et un besoin. Quand je tourne, je suis dans un engagement total, et ce n'est pas ce que je veux pour moi pour l'instant. »

Et d’ajouter : « J'avais besoin de calme après le tumulte de mes dernières tournées promotionnelles. C'était beaucoup pour ma condition de femme enceinte, mais il était impensable que je n'accompagne pas ces films que j'aimais. »

On lui souhaite donc une belle et douce année de repos !

L.V.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes