[17:22] Lucy Liu : actrice et maman comblée [16:26] M. Pokora dit "au revoir" à The Voice [16:14] Ninja Warrior : des candidats VIP... et un Belge ! [16:12] Laurent Ruquier, nouveau père des "Enfants de la télé" [15:09] Olivier Minne : "Le but est de créer la surprise" [12:48] Gros moment de solitude pour Johnny Depp [12:34] David Fincher retrouve Brad Pitt pour "World War Z 2" [11:44] Clash chez les Hallyday ? [11:03] Daphné Bürki débarque sur France 2 [10:36] Ron Howard à la rescousse de Han Solo
24 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 06 Mars 2017

"Louis(e)" arrive !

© Reporters
Coup d'envoi, ce soir sur TF1, d'une nouvelle série atypique et audacieuse. Claire Nebout, qui joue l'héroïne, nous parle de son rôle singulier.

Nouvelle série réunissant une belle palette de stars : Hélène Noguerra, Jean-Michel Tinivelli et Claire Nebout. Le pitch ? Après 7 ans passés loin de sa famille, Louise revient dans sa maison, mais voilà, Louise s’appelait à l’époque Louis.

« Dès que j’ai lu le script, j’ai eu un coup de cœur pour le sujet, que j’ai trouvé très moderne", indique Claire Nebout, "J’ai pris comme un compliment qu’on me le propose. Le sous-titre de départ, “Une femme d’exception”, me semblait tout à fait approprié car Louise n’est pas une femme ordinaire. Quand un tel rôle arrive entre vos mains, vous n’avez qu’une envie : l’interpréter ! L’excitation a donc prédominé sur l’appréhension que j’aurais pu ressentir. »

C’est aussi la première fois qu’une série française met en évidence un personnage transgenre. « La transsexualité reste encore en France un sujet tabou qui peut effrayer", ajoute Claire, "Lui apporter de la visibilité peut peut-être permettre une évolution des mentalités. Cette fiction est une comédie dramatique : on y trouve donc des éléments de comédie, mais aussi des problématiques plus dures, et les difficultés auxquelles Louise est confrontée sont toutes abordées. Elle doit faire face à l’hostilité des siens et de la société entière. Rejetée par sa femme, violentée par des inconnus, elle va se battre envers et contre tout pour se faire accepter, éviter préjugés et rumeurs, et finir par convaincre. »

En Flandre, VTM a exploité l’histoire avec succès en 2012 sous le titre "Louis/Louise".

F.S.


"Louis(e)" – 20h55 – TF1


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes