[15:09] Dans la fratrie de... Benjamin Deceuninck [14:07] "Les Tuche 3" : les premières images ! [13:34] Ingrid Franssen de Bel RTL à Nostalgie [13:12] Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter [12:40] Agathe Lecaron rejoint "Les Grosses Têtes" [11:36] Gérard Miller : "Le destin de Lady Di ressemble à celui de Grace Kelly" [11:09] "Stranger Things" s'arrêtera après 4 saisons [10:20] Et l'acteur le mieux payé en 2017, est... [08:47] Julie Denayer à l'investigation [16:51] Une rentrée hot pour RTL-TVI
23 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 30 Juin 2017

Loana : "J'essaie toujours de me dépasser"

Loana :
© France 2
A l'aube de ses 40 ans, la gagnante du premier "Loft Story" affirme avoir chassé ses idées noires et revient, amincie, en tant que candidate dans "Fort Boyard".

Celle qui incarne les débuts de la télé-réalité en France, en ayant remporté la première saison de "Loft Story", en 2001, en a-t-elle fini avec ses démons ? C’est, en tout cas, ce qu’elle affirme. Tandis que depuis plus de 15 ans, elle alterne les hauts et les bas (surtout les bas, malheureusement), elle semble pour l’heure traverser une bonne passe. « Je me suis retrouvée, explique-t-elle, C’est une renaissance personnelle. Je n’ai plus besoin d’aucun artifice pour vivre. Je n’ai plus d’idées noires. J’ai appris de mes erreurs et j’ai fait un gros travail sur moi. Je suis heureuse. »

Alors qu’elle a fait par le passé plusieurs tentatives de suicide, c’est donc une Loana plus positive qui s’affiche désormais. Amincie également. Dans ses pires moments, elle était montée jusqu’à 130kg, comme elle le confiait en mars dernier. « Il y a six ans, quand j’ai été internée, on m’a déclarée bipolaire et on m’a prescrit trop de médicaments qui n’allaient pas ensemble. En six mois, j’ai pris trente kilos. Je carburais au whisky dès 7 h du mat. Un litre par jour ! Avec mes antidépresseurs, je ne ressentais plus rien. »

Opérée de l’estomac

Des excès qui, assure-t-elle, font désormais totalement partie du passé. « Aujourd’hui, c’est tolérance zéro. L’odeur même de l’alcool me dégoûte. Je me suis sevrée seule, ce qui n’a pas été facile entre les tremblements, les sueurs et les cauchemars. La coke aussi, c’est fini. » Et du coup, elle semble enfin en paix avec elle-même. « Je réapprends à m’aimer. Pendant ma dépression, quand j’ai à ce point grossi, je ne me reconnaissais plus. Maintenant, je me mets à nouveau en maillot de bain. » Derrière sa perte de poids spectaculaire, il n’y a cependant pas qu’un changement d’hygiène de vie. « J’ai subi une intervention chirurgicale qui consiste à enlever une partie de l’estomac. Je mange toujours ce que je veux, sauf que les portions sont divisées par trois. » Résultat, elle est retombée à 86kg !

Si elle a tenu à ce point à se reprendre en main, c’est aussi parce qu’elle a retrouvé l’amour, au bras du mannequin Phil Storm. « J’ai tellement souffert que je ne voulais plus être amoureuse. Mais Phil est arrivé et, depuis, c’est chaque jour un feu d’artifice ! C’est tellement différent de tout ce que j’ai pu connaître auparavant. Et je veux que Phil soit fier de sa petite femme ! » Seule ombre au tableau, elle n’a toujours pas revu sa fille, Mindy. « Elle a 19 ans. Je pourrais aller frapper à sa porte, mais je n’ai pas envie qu’elle me la claque au nez. Il faut que ça vienne d’elle. »

Une pluie de blattes

En attendant, elle poursuit son come-back médiatique. Après sa participation, au printemps, aux "Anges de la téléréalité 9", à une pub Gifi très controversée car jugée sexiste - l'ex-lofteuse, accompagnée de Benjamin Castaldi, se transforme en naïade sexy dès qu'elle plonge son pied dans une piscine de la marque-, elle se lance donc cette semaine à l’assaut de "Fort Boyard". Un programme qu’elle connaît pour y avoir déjà participé. « Olivier Minne m’a rappelé que c’était en 2003, l’année où il animait sa première saison. Pour ma part, je me souviens juste que j’étais beaucoup plus svelte et agile ! » Un retour qui lui a demandé aussi d’affronter certaines de ses phobies. « En fait, j’ai peur de tout ! J’ai le vertige, je suis claustrophobe et je déteste les insectes. Mais j’essaie toujours de me dépasser. Je suis assez fière de mes épreuves sur le fort, même si j’ai fait une crise de panique dans la Cabine abandonnée après avoir reçu une pluie de blattes sur le corps ! J’étais en état de choc. Mais sinon, je n’en garde que de bons souvenirs ! »

Frédéric Seront


"Fort Boyard" - La Une - 21h


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes