[10:45] Loïc Nottet lance un concours de selfie [16:53] Scarlett Johansson a déjà tout d'une grande [16:00] Les YouTubeurs mobilisés contre le sida [15:32] Amanda Seyfried est maman ! [13:10] Quand Donald Trump draguait Emma Thompson [11:29] Stromae dans "Touche pas à mon poste" [09:06] Koh Lanta : Hada éliminée [16:41] Les séries de CBS qui continuent [15:44] "Top chef" : le Choc des champions, c'est terminé [14:44] "Les Tuche" en 15 répliques-cultes
26 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Actu | 19 Janvier 2017

Julia Roberts chez les Schtroumpfs !

Julia Roberts chez les Schtroumpfs !
© Reporters
Notre correspondant à Los Angeles a glâné des infos toutes fraîches sur le 3e film hollywoodien des célèbres petits personnages bleus, qui l'ont accueilli chez Sony Pictures.

Ce mercredi 18 janvier, ça schtroumpfait ferme dans les bâtiments de Sony Pictures Animation à Los Angeles ! Et pour cause, sur le coup de 10 heures du matin, Kristine Belson, présidente de ce département, a présenté les grands films prévus dans les prochains mois, et le premier de la liste, c'est "Les Schtroumpfs et le village perdu", qui sortira le 29 mars en Belgique et le 7 avril aux Etats-Unis.





Après les longs-métrages de 2011 et 2013 où des acteurs de chair et d'os donnaient la réplique aux petits héros bleus, cette troisième aventure est un véritable retour aux sources. Comme nous l'a expliqué son réalisateur Kelly Asbury ("Shrek 2"), les personnages créés par Peyo en 1958 ont retrouvé ici leur physionomie d'origine, quasiment trait pour trait, après avoir été humanisés - et enlaidis, on doit l'écrire - dans les précédents films. Quand elle a vu à quel point ces Schtroumpfs "2017" ressemblent à ceux de son regretté papa, Véronique Culliford, qui a suivi de près la conception de ce nouveau film et en est la productrice exécutive, n'a pas pu retenir ses larmes.

En revanche, cette 3e histoire, que l'on consommera en 3D, est totalement inédite. Le pitch : la Schtroumpfette et les Schtroumpfs à Lunettes, Maladroit et Costaud pénètrent dans la forêt enchantée en espérant y trouver un village oublié avant l'odieux sorcier Gargamel, qui finit par les capturer ! On ne va pas trop en déflorer, mais sachez que cette histoire explique pas mal de choses sur les origines des Schtroumpfs. Et puis, ô surprise, on y découvrira d'autres "Schtroumpfs" filles, de quoi enchanter la Schtroumpfette. Parmi elles, SmurfStorm, SmurfBlossom et SmurfLily, qui n'existaient pas dans l'univers de Peyo et attendent donc d'être rebaptisées dans notre langue. Dans la version américaine, elles auront les voix de, respectivement, Michelle Rodriguez, Ellie Kemper et Ariel Winter (de "Modern Family"). Mais le scoop du jour, c'est que Julia Roberts "joue" Smurf Willow, la matriarche du village perdu. Eh oui! Selon Kelly Asbury, la star a fait ça pour ses enfants, pour qu'ils puissent enfin ou aient envie de voir un film auquel elle a participé.

Alors que dans le précédent film, c'est Katy Perry qui incarnait la Schtroumpfette, celle-ci a désormais la voix de Demi Lovato, que nous avons rencontrée. Quant à Joe Manganiello, qu'on avait découvert dans "True Blood" et "Magic Mike", il fait office de petit nouveau en permettant au Schtroumpf costaud de s'exprimer. Logique. Le grand Musclor de 40 ans, marié à Sofia Vergara et qu'on attend notamment dans le rôle du méchant Deathstroke dans le "Batman" de Ben Affleck, a aussi répondu à nos questions.

Entièrement conçu en images de synthèse mais fidèle aux dessins de Peyo, le nouveau film des Schtroumpfs vous donne-t-il envie ?

Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.




imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes