[17:14] Yannick Carrasco est un homme marié ! [16:37] Des pépins pour Miss Raisin [15:50] Terminé les "Expendables" ? [13:35] Jamel a retrouvé Astérix [11:32] Un film consacré au massacre d'Utøya [11:10] Sam Taylor-Johnson heurtée par "50 nuances de Grey" [18:07] "Arrow", "The Flash" : un nouveau crossover ! [17:44] "Comme des bêtes" : la vie secrète de nos animaux [16:14] Que devient Elodie Frégé ? [14:30] Vieilles canailles : “Le show, ce n'est pas juste Johnny”
25 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 19 Mars 2017

Le retour des "Héros du gazon", c'est ce soir !

Le retour des
© Ingrid Otto
Ils nous ont amusés, émus, touchés. Portés par le succès de la première saison, « Les héros du gazon » reviennent ce soir avec une nouvelle équipe, mais toujours le même coach, Leo Van Der Elst.

Sur le terrain pour cette seconde saison, l’équipe du FC Pessoux. Et toujours un même objectif : remporter un match. « L’équipe est moins bonne que celle d’Yvoir, tant au niveau physique que footballistique, et je dois faire preuve d’encore plus de patience. Mais il y a surtout une grosse pression. » nous raconte le coach, Leo Van Der Elst. Car, oui, vu le succès de l’émission en 2015, les « héros » sont attendus au corner par les téléspectateurs et par leurs adversaires. « On se retrouve face à des joueurs qui ne veulent absolument pas perdre la face devant les “Héros du gazon”. Vous imaginez : se faire battre par la pire équipe du pays ? Quelle humiliation ! Moi-même j’étais plus nerveux que lors de la saison 1. J’ai entraîné des équipes de 2e et 3e divisions pendant huit ans, et je veux tout le temps gagner. Mais quand on se prend 10 goals dans les filets, les rencontres durent longtemps. (Rires.) Mais je suis toujours présent la semaine qui suit, pour les encourager, les remotiver. Il faut y croire. » La motivation est d’ailleurs pour l’ancien champion l’une des qualités essentielles d’un sportif, quel que soit son niveau : « On doit travailler, avoir un bon esprit d’équipe. Je rappelle toujours à mes hommes que je n’étais pas un super-grand joueur, mais j’y croyais toujours. Je connaissais mes qualités et les mettais au service de l’équipe. Et je leur demande de faire la même chose. »


© Ingrid Otto

Et en parlant d’équipe, cette deuxième saison s’achèvera avec un match de gala qui opposera le FC Pessoux à d’anciens Diables Rouges, dont Michel De Wolf, Danny Boffin, Nico Claesen, Alex Czerniatynski, Lorenzo Staelens, pour ne citer qu’eux. « On aurait pu avoir des éléments de l’équipe actuelle, mais ils ont un niveau trop élevé et sont en trop bonne forme physique : ils auraient tué mes joueurs, j’ai demandé un peu de clémence », conclut Leo dans un éclat de rire. De quoi augurer de belles soirées ces prochains dimanches !

Sigrid Descamps


"Les héros du gazon" - 20 h 55 - La Une



imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes