[12:21] Claude Rich nous a quittés [11:35] Joseph Gordon-Levitt, papa pour la deuxième fois [11:31] La Belgique en fête, cocorico ! [10:01] "American Horror Story" : le thème dévoilé [09:00] La reine Mathilde en noir, jaune et rouge [21:11] Chester Bennington, chanteur de Linkin Park, est décédé [15:49] Candice Accola dans "The Originals" [14:21] Harry Styles, sa nouvelle vie est au cinéma [13:28] Lena Dunham rejoint "American Horror Story" [12:28] Olivier De Benoist a des ancêtres belges
21 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

People | 09 Décembre 2016

Quand Leornard DiCaprio rencontre Trump

Quand Leornard DiCaprio rencontre Trump
© Reporters
L'acteur qui soutenait ouvertement Hillary Clinton, a souhaité s'entreprendre avec le prochain président des États-Unis, afin de promouvoir la création d'emplois et d'infrastructures durables.

Leonardo DiCaprio, 42 ans, a rencontré le président élu des États-Unis, Donald Trump, hier. Il lui a présenté un plan visant à créer des emplois, et sauver la planète. Dans un communiqué envoyé à l’Associated Press (AP), le directeur de la Leonardo DiCaprio Foundation (LDF), Terry Tamminen, explique : « Aujourd’hui, nous avons présenté au président élu et à ses conseillers un plan de travail – développé par la LDF en consultation avec des voix importantes dans les champs de l’économie et de l’environnement - qui explique en détail comment lancer une renaissance économique majeure au sein des États-Unis, centrée sur les investissements dans les infrastructures durables. »

L’une des positions les plus critiquées de Donald Trump est celle concernant l’environnement, puisqu’il a notamment fait part de son scepticisme concernant le changement climatique, qu’il considère comme une invention humaine, en particulier un "complot des Chinois" comme il l'avait déclaré sur Twitter. Les scientifiques spécialisés dans le climat ont également exprimé leur désaccord avec le choix du milliardaire de placer John Pruitt, un climato-sceptique, à la tête de l’Agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

Terry Tamminen se montre toutefois optimiste. « Notre conversation s’est concentrée sur la manière de créer des millions d’emplois sûrs aux États-Unis », a-t-il notamment ajouté.

L’acteur oscarisé en 2016 a également présenté à Trump son documentaire sur le changement climatique, "Before the Flood", durant une rencontre de 90 minutes.

Le président élu s’est par ailleurs souvent exprimé en faveur du projet controversé Dakota Access Pipeline, qui a finalement subi un revers ce dimanche, après que l’U.S. Army Corps of Engineers (USACE) ne rejette le tracé de l’oléoduc dans le Dakota du Nord. La fondation de l'acteur était vivement opposée au projet, et a félicité sur Facebook ceux qui ont protesté après l’annonce officielle de l’USACE. Pour Terry Tamminen, la rencontre entre l’acteur et Donald Trump a toutefois été suffisamment productive pour convenir d’un autre rendez-vous. « Nous avons hâte de poursuivre cette conversation avec l’administration qui arrive, afin de travailler à stopper la dangereuse avancée du changement climatique, en mettant au travail des millions de personnes en même temps », explique-t-il également.

© Cover Media

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes