[17:07] TPMP : quelle sanction pour Cyril Hanouna ? [16:50] Cote de Pablo : tout ou rien [15:55] Bientôt de la pub dans les J.T. [15:11] Un tattoo en hommage à ses frères [14:17] Elie Semoun : "La bêtise n'a pas gagné !" [13:28] Carnet rose chez TF1 [13:00] Wonder Woman de retour en 2019 [12:29] Philippe Ambrosini : "On me trouve un air strauss-kahnien" [11:30] Le pari fou de Luc Besson fait un flop aux USA [10:38] "Cars 3" toujours dans la course !
27 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 30 Novembre 2016

Léa Salamé attend un heureux événement

Léa Salamé attend un heureux événement
© Reporters
L'animatrice est enceinte de son premier enfant !

La rumeur, lancée fin septembre, est aujourd'hui confirmée : Léa Salamé va bientôt pouponner ! « Oui, je suis enceinte » a déclaré la journaliste de 37 ans dans "Le grand direct des médias" d'Europe 1, ce mercredi matin. L'heureuse nouvelle avait été abordée la semaine dernière par Nathalie Kosciusko-Morizet, alors en interview avec la future maman. Laquelle n'avait pas démenti les propos de la femme politique qui la disait enceinte.

« C'est la première fois que je le dis", souligne la présentatrice de "Stupéfiant !", "Finalement, Nathalie Kosciusko-Morizet, en le sortant de manière spontanée, naturelle et impromptue, m'a aidée, parce que je trouvais ça un peu 'cucul' d'aller vous voir ou de répondre aux magazines féminins pour dire: 'Ca y est, je suis enceinte'. Au fond, c'est un événement uniquement pour moi. C'est un moment important dans la vie d'une femme. »

Et l'ex-chroniqueuse de Laurent Ruquier d'assurer que sa future maternité ne remet pas en cause ses activités professionnelles sur France 2 et France Inter. « J'ai la chance d'être en 2016 et en 2016, on n'a pas à choisir entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle", dit-elle, avant d'ajouter, "J'ai aussi la chance d'être dans deux groupes, que ce soit France Télévisions ou Radio France, qui respectent cette vision moderne de la femme. »

« Bien sûr que j’ar­rê­te­rai un moment, parce qu’il faut accou­cher quand même", poursuit la compagne de l'essayiste Raphaël Glucksmann, avec lequel elle s'apprête à fonder une famille, "(Mais) en prin­cipe, si tout va bien, je devrais être là pour les soirées élec­to­rales. »

Sa grossesse ne s'annonce donc pas de tout repos...
Félicitations !

L.V.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes