[10:45] Loïc Nottet lance un concours de selfie [16:53] Scarlett Johansson a déjà tout d'une grande [16:00] Les YouTubeurs mobilisés contre le sida [15:32] Amanda Seyfried est maman ! [13:10] Quand Donald Trump draguait Emma Thompson [11:29] Stromae dans "Touche pas à mon poste" [09:06] Koh Lanta : Hada éliminée [16:41] Les séries de CBS qui continuent [15:44] "Top chef" : le Choc des champions, c'est terminé [14:44] "Les Tuche" en 15 répliques-cultes
26 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Actu | 13 Juillet 2016

Lara Fabian appelle les Belges à "se réveiller"

Lara Fabian appelle les Belges à
© Renaud Guaresi
Notre compatriote sort un nouveau single, en duo avec Natalia, vraie star en Flandre. Pour Ciné-Télé-Revue, les deux chanteuses évoquent l'absurdité d'avoir à la fois une version francophone et néerlandophones de "The Voice Belgique".

Vous êtes toutes les deux une star dans votre région, mais peu de gens vous connaissent de l’autre côté du pays. Comment expliquez-vous ça ?
Lara Fabian : Je pense que la langue est un problème depuis toujours. La Belgique n’a jamais formé une entité unique. Nos racines sont différentes. J’estime que les deux communautés du pays devraient être immergées dans la langue de l’autre, ça résoudrait énormément de problèmes. Si tout le monde parlait à la fois le français et le néerlandais, on aurait nettement moins de soucis.
Natalia : Je suis d’accord. Regardez "The Voice". Je suis jurée dans la version flamande. Pourquoi existe-t-il deux versions de cette émission pour un seul pays ? Je trouve ça absurde.

"Quand on chante ensemble, il n’y a plus de frontière"

Lara : D’autant que la plupart des candidats chantent en anglais. On devrait faire un seul programme, avec un jury qui parle les deux langues et une traduction lorsque c’est nécessaire. Mais ça n’arrivera sans doute jamais. C’est une chasse gardée. Par contre, quand on chante ensemble, il n’y a plus de frontière. Ce n’est pas normal qu’une fille comme Natalia ne soit pas célèbre en Wallonie. C’est pour ça que je fais ce duo, pour qu’elle soit connue aussi de mon public. Natalia remplit plusieurs soirs d’affilée le Sportpaleis d’Anvers, ce que peu d’artistes internationaux réussissent. Il faut se réveiller. C’est l’une de nos plus grandes voix. Elle viendra chanter avec moi lors de mon concert à Forest National, en décembre, et je serai sur scène à ses côtés lors de son concert à Ostende, en septembre.

Ce single, intitulé "Razorblade" (à découvrir ci-dessous, ndlr), est donc un symbole d’unité nationale ?
Lara : Oui. Et même plus. C’est une volonté de dissoudre cette étrange barrière qui nous sépare.



La suite de l'interview sera à lire dans votre Ciné-Télé-Revue, en librairie dès ce jeudi 14 juillet.

Propos recueillis par Frédéric Seront

Lara Fabian sera en concert à Forest National le 17 décembre.
Infos : www.sherpa.be


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes