[16:50] Bébé Oscar de "SOS Fantômes 2" est mort [16:45] Le premier baiser de Mila Kunis... [16:07] Anthony LaPaglia, hacker "noir" [15:11] Emma Watson lance une chasse au livre à Paris [14:18] Dans les coulisses du concert des Kids United... [13:29] Daniela Prepeliuc quitte RTL-TVI [12:52] "L'été en pente douce" en BD avec Ciné-Télé-Revue [12:02] Et l'animateur préféré des Français, est... [11:04] "Downton Abbey" au cinéma ! [10:28] Michael Weatherly, déchaîné à Monte-Carlo
23 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Actu | 05 Décembre 2016

Lara Fabian : "Forest National, c'est toujours un cadeau"

Lara Fabian :
© Reporters
Après le succès de son dernier opus, "Ma vie dans la tienne", la chanteuse achève sa tournée dans la salle bruxelloise ce 17 décembre. Avant de sortir en 2017 un album en anglais.

Comment s’est passée votre tournée ?
Formidablement bien. D’autant que j’ai chanté un peu partout. On a fait les pays de l’Est, la Turquie, la Scandinavie… Cela représente une quarantaine de dates en tout.

"Ma vie dans la tienne" est votre album le plus personnel, une vraie mise à nu. Comment cela se traduit-il sur scène ?
On utilise énormément de visuels qui créent des émotions, comme un miroir de ce que je raconte dans mes chansons, comme celles sur ma maman ou sur ma fille. Elles apparaissent en vidéo, en photos, tout comme mon mari.

Quel est le titre le plus intime à interpréter ?
Celui où j’évoque la maladie de ma mère. Il y a des soirs où j’arrive à le chanter comme si ce n’était pas mon histoire, et d’autres où je loupe les deux ou trois premiers mots.

Forest National est une plus grande salle. Vous parviendrez à garder ce côté intimiste ?
Oui. En Bulgarie, en Roumanie, je me suis produite devant 4000 personnes et l’émotion passait bien. A Forest, on va retrouver tout ce que j’ai proposé au cours de ma tournée. Et il y aura deux invitées, Natalia, avec qui j’ai sorti un duo en juin, et Anggun.

On aura droit aussi à tous vos succès ?
Bien sûr. On retrouvera "Je t’aime", "J’y crois encore", "Tu es mon autre", "Immortelle"…

Vous n’aviez plus fait Forest depuis 2009. C’est une salle qui a quelque chose de particulier ?
Elle a un côté magique. Tout d’abord, c’est chez moi. Je suis l’enfant du pays, et lorsqu’on passe dans cette salle-là, on a l’impression qu’il y a une sorte d’énergie supplémentaire. Je le vis avec gratitude. Me dire que les gens viennent me voir aussi nombreux… Forest National, c’est toujours un cadeau.

Vous évoquiez "L’oubli", sur la maladie de votre maman. Ç’a été un soulagement d’en parler ?
Oui. Cette chanson a touché énormément de gens, car elle concerne bien plus de personnes qu’on ne le pense. On a brisé un tabou. J’ai d’ailleurs d’abord écrit ce texte pour me mettre en empathie avec les gens, pas pour qu’on se mette en empathie avec moi.

Comment va-t-elle ?
Elle vient d’avoir 75 ans. Elle souffre d’une maladie neurodégénérative proche de l’alzheimer. C’est une autre personne aujourd’hui, et la seule façon de survivre, c’est d’accepter qu’elle est quelqu’un d’autre. J’ai réussi à le faire. Il faut juste se préoccuper de réitérer son amour pour cette nouvelle personne et ne pas essayer de la corriger.

On avait évoqué votre nom pour être coach dans "The Voice" France. Ce ne sera pas le cas…
Zazie est finalement restée. Mais l’on ne peut jamais être déçu de quelque chose qu’on n’a pas fait. D’autant que je déborde de projets.

Justement, quels sont-ils ?
Je termine l’écriture d’un album en anglais qui sortira au printemps. Il y a tout un marché international. J’ai dix dates prévues au Brésil. Il y a aussi l’Espagne, l’Angleterre, la Chine. Mon précédent disque en anglais date de près de quinze ans. Je me suis dit qu’il était temps de réitérer l’expérience.

Lara Fabian sera en concert à Forest National le 17/12.
Infos : sherpa.be ou 0900/00.600.

Frédéric Seront


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes