[11:45] Un nouveau couple à "Koh-Lanta" ! [11:06] Fauve : "J'aime la comédie autant que la danse" [10:18] "Ah c'est vous", c'est fini ! [09:53] Théophile et Tyana en concert ! [19:17] Mort du réalisateur du "Silence des Agneaux" [16:41] Cap sur Winterfell ! [16:29] Pierre Richard : "Je suis un adolescent heureux" [16:01] Quand Julien Doré se caricature [15:41] Blanche : "Ma chanson pour l'Eurovision n'est pas un plagiat" [15:23] La Galaxie à nouveau en détresse
27 / 04 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

People | 13 Mars 2017

Kim Kardashian en larmes

Kim Kardashian en larmes
© Reporters
La starlette a livré de nouveaux détails sur son agression à Paris dans son émission "L'Incroyable Famille Kardashian", qui a repris hier soir aux États-Unis.

Le clan Jenner - Kardashian avait rendez-vous hier avec ses fans pour le premier épisode de la nouvelle saison de "L’Incroyable Famille Kardashian". C’est toutefois dans le numéro qui sera diffusé dimanche prochain que l’on pourra en apprendre plus sur ce qui s’est passé durant l’agression de Kim à Paris lors la Fashion Week d'octobre dernier. La chaîne E! a diffusé un trailer où la star discute du sujet avec ses sœurs, Kourtney et Khloé.

Alors qu’elle dormait dans sa chambre d’hôtel, l’épouse de Kanye West a été braquée. Ligotée et bâillonnée, elle a été dépouillée de bijoux valant plusieurs millions de dollars. « Ils ont demandé de l’argent. J’ai dit "Je n’ai pas d’argent", raconte la jeune femme dans l'extrait, "Ils m’ont tirée dans l’entrée, en haut des escaliers. C’est là que j'ai très bien vu le pistolet. Je regardais le pistolet, je regardais les escaliers… J’ai eu une demi-seconde pour prendre une décision. Est-ce que je m’enfuis par les escaliers… Mais ils risquent de me tirer dans le dos, ou si j’y arrive sans qu’ils le fassent et que l’ascenseur ne s’ouvre pas à temps, ou que les escaliers sont bloqués, je suis foutue, il n’y a pas d’issue. »

Dans une autre bande-annonce, Kim a du mal à contenir ses émotions alors qu’elle raconte qu’elle a parlé aux cambrioleurs de ses enfants, North et Saint, afin de les convaincre de l’épargner. « Ils avaient le flingue pointé sur moi, et je savais qu’ils allaient me tirer dans la tête. C’est après qu’il m’a mis du scotch sur la bouche. J’ai dit "S’il vous plait, j’ai une famille, laissez-moi vivre" », détaille-t-elle.

La star a rencontré des avocats et un juge français à New York en début d'année, après l’arrestation d’une dizaine de personnes. Ces dernières sont sous le coup d’accusations de vol à main armée, enlèvement, possession d'arme, utilisation de fausse identité et association criminelle en rapport avec le vol.

Kim Kardashian a arrêté le tournage de son émission familiale après l’événement. Sa mère, Kris Jenner, a toutefois révélé que parler de son braquage avait été thérapeutique. « Je m’étouffe juste en y pensant, en en parlant", a-t-elle déclaré sur plateau d’Ellen DeGeneres, "C’est remarquable d’écouter Kim raconter son histoire, et elle le fait parce qu’elle pense que ça peut nous donner un peu plus conscience des choses, parce que ça a changé la façon dont nous vivons nos vies. »


© Cover Media


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes