[17:29] Diana-Dodi : les secrets du scoop 20 ans après [17:09] Immersion sexe pour Pascal Vrebos [16:11] Que devient Rachelle Lefèvre ? [15:09] Dans la fratrie de... Benjamin Deceuninck [14:07] "Les Tuche 3" : les premières images ! [13:34] Ingrid Franssen de Bel RTL à Nostalgie [13:12] Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter [12:40] Agathe Lecaron rejoint "Les Grosses Têtes" [11:36] Gérard Miller : "Le destin de Lady Di ressemble à celui de Grace Kelly" [11:09] "Stranger Things" s'arrêtera après 4 saisons
24 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Blog | 30 Mai 2017

Le nouveau clip de Katy Perry produit par des Belges

Le nouveau clip de Katy Perry produit par des Belges
© JP Darquenne
Visite "aux petits oignons" de la grosse maison de production Caviar, sur Hollywood Boulevard, où on a appris plein de choses sur Katy Perry !

Depuis un peu plus de dix ans, les Belges Bert Hamelinck et Michaël Sagol font dans le "Caviar", la société de production "haut de gamme" qu’ils pilotent, à Los Angeles, avec l’Anglais Jasper Thomlinson. Nous avons rencontré ces deux "successful" compatriotes dans leurs vastes installations hollywoodiennes, sur le "bon" tronçon de Sunset Boulevard. Des bureaux de fous où une quarantaine de personnes travaillent avec eux sur des projets publicitaires, cinématographiques, musicaux.



Ils ont aussi des antennes à Bruxelles, où tout a commencé – en Belgique, ils sont N°1 dans leur catégorie –, Amsterdam, Londres, Paris et Madrid. « Mais 70% de notre business se passe ici aux Etats-Unis, précise Bert. On fait cent millions de chiffres d’affaires par an, et un tiers est généré en Europe. »

En chœur, le Flamand et le Francophone n’ont pas peur de dire que la publicité est leur vache à lait. « On produit cinq, six cents spots par an. Le cinéma est moins rentable à court terme. » En clair, leur job est de rallier à leur cause des talents de l’image et cinéastes qu’ils vont représenter. A l’arrivée, tout le monde s’y retrouve. Parmi la centaines de petits génies de l’image qui font partie de leur écurie, il y a notamment Henry Scholfield, qui a réalisé le clip de "Tous les mêmes" de Stromae. La liste de toutes leurs "vidéos musicales" est longue, mais disponible sur leur site Internet. Côté 7e art, ils sont (notamment) derrière "Nymphomaniac" de Lars Von Trier, "Mr Nobody" et "Le Tout Nouveau Testament" de Jaco Van Dormael. Dans les salles obscures, leur dernier coup d’éclat a pour nom "The Rider", film de la Chinoise Chloé Zhao, primé il y a quelques jours à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Enfin, côté télé, il y a le remake US de la série flamande "Clan", qu’on devrait voir débarquer bientôt sur… ABC. « On a dépassé le stade des discussions. » Cocorico !

Soyons honnêtes, notre visite des bureaux Caviar était intéressée ! On était d’abord là pour avoir tous les détails de leur tour de force le plus récent : la production du nouveau clip de Katy Perry, "Bon Appétit" (vidéo ci-dessus), mis en scène par Dent De Cuir, trois mots derrière lesquels se cachent deux réalisateurs, un Français et un Québécois de Montréal. On leur doit déjà (entre autres) le clip de "Hang Me Out Dry" de Metronomy.



Kim Dellara, qui est "executive producer" chez Caviar (comme Bert et Michaël) et travailla par le passé pour la maison de disques de la star de 32 ans, a répondu à nos questions !

Par quel biais Katy Perry a-t-elle fait appel à Caviar ?
Par le biais de son directeur artistique Danny Lockwood, qui bosse avec elle depuis quinze ans et passe sa vie sur Internet pour trouver des trucs cool. Un jour, il est tombé sur le clip de ‘She’s Bad’ de Dye, qu’avait réalisé Dent De Cuir. Il s’est souvenu qu’il avait déjà vu et aimé un autre de ses projets. Comme je connais bien Danny, je l’ai mis en contact avec Dent De Cuir.

A partir de là, quelles ont été les étapes d’avant-tournage ?
D’abord, les réalisateurs ont conçu l’histoire du clip, qu’ils ont présentée, dans ce cas précis, dans un story board assez détaillé. Puis nous avons eu quelques réunions avec Katy, dans son studio, où nous lui avons soumis leur idée, qu’elle a immédiatement adorée. Ce qu’on voit dans le clip est très proche de ce qu’ils avaient imaginé.

Rappelons que dans le clip, Katy est assimilée à un aliment et est « littéralement » cuisinée et entartée. On imagine qu’elle a mis son petit grain de sel dans cette affaire…
Oh complètement ! Elle s’est montrée extrêmement impliquée et créative. Elle était infiniment précise et minutieuse par rapport aux couleurs, aux textures, aux tenues, aux bijoux… Elle voulait beaucoup de vert, de rose, de choses lumineuses. Et puis, dans la recette, elle voulait des carottes, pas des pommes de terre ! Je ne peux pas entrer dans tous les détails, mais elle sait exactement ce qu’elle veut. La robe Galliano qu’elle portait aussi au Met Gala, c’est elle qui l’a choisie.

Comment est-elle, humainement ?
Elle est super professionnelle, géniale, incroyable… Vous savez, ces tournages ne sont pas toujours fun, elle a fait preuve de beaucoup de patience. Elle contrôle absolument tout et travaille très très dur, au minimum vingt heures par jour. On a tourné trois jours aux Thunder Studios à Long Beach, presque vingt-quatre sur vingt-quatre. La scène où elle est si belle dans la fleur, on l’a mise en boîte à six heures du matin. On lui criait : ‘Ne t’endors pas, ne t’endors pas !’ Elle a aussi épaté tout le monde à la salle de montage, où elle n'a rien laissé au hasard. C'est une monteuse extraordinaire!

A l'heure qu'il est, le clip de "Bon Appétit" a été vu plus de 80 millions de fois. "Witness", le 5e album de Katy Perry, sort le 9 juin. A consulter : caviar.tv

Propos recueillis par Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes