[15:46] La chanteuse Ciara a accouché [12:32] Vincent Cerutti, frustré, mais pas aigri [11:38] "Koh-Lanta" : les équipes réunifiées [09:33] Un prix de groupe pour "Fast & Furious" [08:40] Roseanne sur le retour ! [17:00] Jude Law au pays de "Harry Potter" [16:37] Jean Gabin, l'homme qui ne se rêvait pas acteur [16:20] "Alien 5" verra-t-il le jour ou non ? [16:00] "Plus belle la vie", c'est fini pour Céline Vitcoq [15:28] "C'est grave docteur ?", la nouvelle émission de RTL-TVI
29 / 04 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 29 Octobre 2016

Juliette Roudet voit double dans "Profilage"

Juliette Roudet voit double dans
© TF1
Désormais tête d'affiche de la série, dans le rôle d'Adèle, la comédienne interprète aussi sa sœur jumelle dans la série. Rencontre...

Vous faisiez déjà partie du feuilleton, mais là, vous devenez le personnage principal. Succéder à Odile Vuillemin, qui a tellement incarné « Profilage », c’est un vrai challenge. Avez-vous hésité ?
Non, car je ne l’ai pas vécu comme un remplacement, mais comme une nouvelle aventure pour moi et pour la série. Je pense que les personnes sont uniques autant que les personnages et que donc, Chloé est aussi unique qu’Adèle. Je n’ai pas à me glisser dans sa peau à la place d’Odile. Tout a été construit différemment autour d’Adèle.

Vous étiez déjà présente depuis la saison 4. Aviez-vous imaginé que les choses évolueraient ainsi ?
J’ai compris au bout de quelques mois que les deux créatrices du concept et moi, nous avions une relation de travail très forte. Elles m’ont rapidement fait part de leur désir de faire grandir ce personnage. Il a d’abord été question d’une série dérivée autour d’Adèle. Mais lorsque Odile a annoncé son départ, c’est devenu pour elles comme une évidence.

Le boss dit à un moment : « Adèle n’a pas besoin de titre, elle fait partie de la famille. » Elle est rapidement légitimée, non ?
J’ai assez vite senti que ce qui se passait pour Adèle se passait pour moi, Juliette. Il y a un assez joli parallèle entre la situation d’Adèle au sein de cette équipe et la mienne au centre de l’équipe de création de « Profilage ».

Vous interprétez également Camille, la sœur jumelle d’Adèle. Cela fait beaucoup de challenges. C’était plus excitant que stressant ?
Composer des sœurs jumelles, travailler sur la gémellité, sur ce que représente une séquestration de presque vingt ans, c’était un cadeau. J’ai beaucoup travaillé le rôle de Camille. Et je ne peux pas dire que ce n’est pas stressant. Je devais me glisser, dans la même journée, dans la peau de l’une et de l’autre. C’était une vraie contrainte, et en même temps, formidable à faire. Un pari d’acteur.

Il y a beaucoup de scènes d’une grande intensité dramatique. On imagine que vous vous souviendrez de cette saison 7…
Il y a un côté thriller très fort, avec de nombreux climax émotionnels pour les personnages. Je suis sortie de cette saison rincée et heureuse.

Adèle est indomptable, sauvage et rebelle. Et vous, dans la vie ?
J’ai ce côté rebelle, et pas mal de gens me disent que ça se sent quand on me voit jouer. Si j’étais si sage que ça, je ne suis pas sûre que Fanny et Sophie m’auraient proposé ce rôle.

Vous êtes premier prix du Conservatoire supérieur de danse de Paris. Comment avez-vous bifurqué vers la comédie ?
C’est le hasard de nos magnifiques métiers, qui sont faits de rencontres. J’ai passé, à 19 ans, une audition de danseuse pour Jacques Weber, qui montait « Cyrano de Bergerac ». Je n’avais jamais joué de ma vie. Comme il n’arrivait pas à nous départager, il nous a demandé d’interpréter un passage de Roxane. A la suite de cela, Jacques m’a poussée à prendre des cours de théâtre, à passer le concours du Conservatoire deux ans plus tard, où j’ai été reçue. C’est la bienveillance de cet homme, qui aime voir éclore des jeunes talents, qui m’a amenée vers cette profession.

Bernard Alès


"Profilage" – 20h50 – La Une

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes