[17:09] Deux acteurs de "Riverdale" sont en couple [14:23] Nouveau projet pour Anne Hathaway [13:29] La relève de Louane déjà assurée ? [12:24] James Bond de retour à l'écran en 2019 [11:37] Méchants en séries [10:40] 3 choses à savoir sur Mireille Enos [09:47] Sarah Paulson rejoint "Glass" [16:39] Tu ne plagieras point [15:00] La semaine "télé" par Fabrice Staal [14:00] "Dunkerque" au top du box-office US
25 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 05 Mai 2017

Dans l'intimité de Julien Wauthier

Dans l'intimité de Julien Wauthier
© Fred Guerdin
Le cuisinier savoure aujourd'hui son incroyable parcours dans "Top chef" en compagnie de ses parents et ses deux petits bouts, chez lui à Froidchapelle. En exclusivité pour Ciné-Télé-Revue, il nous présente sa famille !

Vous vivez chez vos parents à Froidchapelle. C’est votre ville natale ?
Non. J’ai passé toute mon enfance dans le Brabant wallon. Mes parents ont déménagé ici il y a six ou sept ans. Fan de généalogie, mon papa a voulu y retrouver ses racines familiales. J’habite temporairement chez eux depuis ma séparation d’avec la mère de mes enfants, il y a deux ans et demi. J’ai également eu pas mal d’ennuis financiers. J’ai été indépendant durant trois ans et les sociétés pour lesquelles je travaillais ont fait faillite. A cause de l’argent à rembourser, j’ai dû vendre ma maison.

Vous êtes séparé de leur maman, mais voyez-vous souvent vos deux enfants ?
Seulement deux fois par mois environ. Luna a 9 ans et Soan, 5 ans. Mes petits m’ont terriblement manqué durant "Top chef", je ne les ai pas vus durant sept semaines !

Cuisinent-ils souvent avec leur papa ?
Ma fille aime mettre la main à la pâte et mon fils préfère plutôt goûter les plats. Je ne sais pas s’ils en feront un jour leur métier, c’est trop tôt pour le dire. Si mes enfants choisissaient cette voie-là, je leur dirais que cette vie n’offre pas beaucoup de temps libre et qu’il faut énormément s’investir.

Ont-ils suivi votre parcours à la télé ?
Oui, ils ont vu quelques émissions, dont la demi-finale, où j’ai trébuché. Ma fille m’avait interdit de revenir à la maison si je ne gagnais pas "Top chef". Je n’ai moi-même pas vu beaucoup de numéros. J’ai très peu de temps et, pour être honnête, je ne regarde plus la télé depuis trois ans.

Et vos parents, sont-ils fiers de vous ?
Oui, bien entendu, mais rien ne change entre nous. Ils ont reçu quelques témoignages par écrit, mais nous gardons les pieds sur terre. J’ai postulé à "Top chef" suite à un pari pour gagner un casier de bières. Et comme je me suis qualifié pour l’aventure, j’ai décidé de m’investir à fond dans le programme. Ça a payé, mais ce n’est au final qu’une émission de télé.

Pour savoir ce que pense Julien de sa saison à "Top Chef" et comment il a retrouvé l'amour grâce au concours, rendez-vous dans votre Ciné-Télé-Revue. Actuellement en librairie.

Géry Brusselmans


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes