[09:20] The Voice Kids : le retour médiatique de Jenifer [16:15] Brad Pitt et Angelina Jolie lourdement condamnés [14:27] Chez les Boon, le hockey est une affaire de famille [13:41] Norbert Tarayre s'installe à Miami [13:08] Emilia Clarke : elle veut un bébé ! [12:31] Denis Brogniart : "'Koh-Lanta' doit surprendre" [11:54] Une pensée pour Barcelone... [11:35] Quand Nagui s'est fait avoir par Jean-Jacques Goldman [09:53] Robin Thicke : un bébé en route [09:28] Hill Harper, plus qu'un acteur
19 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 30 Octobre 2016

"Un jour, un destin" : Johnny, le survivant

© Reporters
L'émission de Laurent Delahousse revient ce soir sur le parcours impressionnant de celui qu'on appelait l'"Idole des jeunes".

« Rester vivant ». C’est le nom que Johnny Hallyday avait décidé de donner à son avant-dernier album, sorti en novembre 2014. Un titre qui le résume sans doute plus que tout, tant, à 73 ans, il fait figure de survivant. Comme artiste, bien sûr, puisqu’il est l’un des rares issus de la période yé-yé du début des années 1960 qui soient toujours au sommet après avoir traversé toutes les modes (on vous conseille d’acheter le live de sa dernière tournée pour avoir une idée de ce qu’il dégage toujours sur scène). Et comme personne ensuite, évidemment. Car, entre sa tentative de suicide en 1966, moins d’un mois après la naissance de son fils, David, et le coma dans lequel il s’est retrouvé plongé fin 2009 suite à des complications après une opération au dos, on peut dire qu’il a ressuscité plus d’une fois. Des résurrections qu’il doit notamment à sa femme Laeticia, qui l’a aidé à combattre ses démons intérieurs.

Mais qui est réellement Johnny ? Entre le rockeur tatoué qui continue, en fringant septuagénaire, à faire des virées à moto à travers les Etats-Unis, et le papa gâteau qui passe son temps à poster sur Instagram des photos de ses filles, on a parfois l’impression d’un grand écart permanent. Où se cache la réalité, une fois le masque tombé ? C’est le mystère que tente de percer Laurent Delahousse dans le numéro d'« Un jour, un destin » de ce dimanche, qu’on avait déjà pu voir en 2014. A l‘aide d’images et de témoignages, il nous invite à découvrir le portrait sensible et surtout nuancé d’un monstre sacré, à travers ses blessures (à commencer par l’absence de ce père qui lui a tant manqué), ses rêves de gosse, ses dérives, ses hauts et ses bas.

F.Ser.


"Un jour, un destin" – 22h35 – France 2

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes