[16:39] Tu ne plagieras point [15:00] La semaine "télé" par Fabrice Staal [14:00] "Dunkerque" au top du box-office US [12:31] Audrey Leunens : "Images à l'appui a un effet miroir" [11:32] Ces Miss devenues actrices [10:49] Valérian : entre "Star Wars" et le "Cinquième élément" [10:08] Claire Gendrot nous a quittés [16:48] "Quantico" : deux rôles pour le prix d'un [16:00] François Cluzet n'a pas le pied marin [13:40] "Arrow", "Stranger Things", "Westworld" : les trailers du Comic-Con
24 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Ciné | 06 Juillet 2017

Un contrat sanglant pour Johnny Depp

Un contrat sanglant pour Johnny Depp
© Reporters
L'acteur se serait offert les archives de l'auteur Nick Tosches. Un contrat qu'il aurait signé... de son propre sang !

Johnny Depp aurait signé un contrat de 1,2 millions de dollars (1 million d’euros) de son sang pour acquérir les archives de Nick Tosches. Ce détail sinistre et saugrenu est apparu à l’occasion du procès qui déchire le comédien et ses deux anciens agents. En effet, l’ex-mari d'Amber Heard poursuit Joel et Robert Mandelles deux responsables de l’agence The Management Group – sous prétexte qu’ils auraient manipulé ses finances, le forçant ainsi à s’endetter très lourdement tout au long de sa carrière. Les deux frères ont bien l’intention de se défendre et mettent en avant la seule responsabilité de Johnny Depp et sa conduite pour le moins rock & roll.

Un témoin proche de TMG a ainsi raconté à Vanity Fair qu’en 2014, l'interprète de Jack Sparrow s’était offert les archives de l’auteur et journaliste Nick Tosches. Une étrange affaire qui s’était déroulé une nuit, à l’hôtel Dorcester de Londres, et à l’occasion de laquelle Depp avait signé un contrat de son sang. Apparemment, Joel s’était un peu inquiété des dépenses de son client, et avait appris les tenants et aboutissants de ce contrat nébuleux. Une histoire qu’il n’avait pas cru, jusqu’à ce qu’il reçoive une photo du dit contrat. « Je soussigné, Johnny Depp, accepte par la présente d’acquérir les archives de Saint Nick Tosches pour la somme de 1,2 millions de dollars », pouvait-on lire sur le papier à en-tête de l’hôtel londonien. Tosches est connu pour ses livres culte sur le rock, le blues, la country et ses biographies, notamment de Jerry Lee Lewis et Sonny Liston.

Ce nouveau détail vient alimenter le dossier déjà bien fourni des deux agents qui ont déjà avancé quelques preuves des dépenses inconsidérées de leur ancien client. Johnny, qui leur réclame 25 millions de dollars (22 millions d’euros), aurait par ailleurs payé le silence de certains témoins de ses agissements les plus scandaleux.


© Cover Media


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes