[11:52] "Les feux de l'amour" s'embrasent sur TF1 [11:23] L'histoire de Flavie Flament sur petit écran [10:44] Jeanfi Janssens : "Je joue dans le prochain Dany Boon" [10:27] 3 raisons de voyager avec Walter Mitty [09:41] La Reine Margot : mythe ou réalité ? [17:03] Un travail passionnant et oppressant [16:32] Michael Nyqvist n'est plus [16:16] « “C'est mon choix”, c'est truqué ! » [15:25] DALS : Au revoir, Pietra ! [15:09] Les Sisters à la télé
29 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Ciné | 29 Mars 2017

Joe Manganiello : armoire à glace et... Schtroumpf !

Joe Manganiello : armoire à glace et... Schtroumpf !
© WENN.com
Nous avons rencontré Monsieur Sofia Vergara, qui n'a pas toujours été une montagne de muscles et, petit garçon, s'amusait avec les lutins belges et bleus.

Sur leur terre natale, les Schtroumpfs refont leur cinéma ce mercredi 29 mars, dans un nouveau film hollywoodien à 100% animé où les petits personnages bleus retrouvent la physionomie que Peyo leur avait donnée dès ses premiers albums. Ce jeudi dans Ciné-Télé-Revue, vous pourrez lire les propos de Demi Lovato, qui "incarne" la Schtroupfette pour la première fois, à la suite de Katy Perry (dans la V.O. bien sûr). Quant à Julia Roberts, elle tient le "rôle" de SmurfWillow, la matriarche du fameux village perdu, cadre de cette aventure inédite. A l'occasion de sa sortie, nous avons aussi rencontré le grand et fort Joe Manganiello, qui prête logiquement sa voix au Schtroumpf costaud. Jeune quadragénaire, l'acteur est connu pour son physique très animal et ses rôles dans la série "True Blood" et les "Magic Mike". Et puis, il est désormais l'heureux époux de Sofia Vergara, la bombe colombienne de la sitcom "Modern Family". Il a répondu à nos questions.

Hello Joe, aviez-vous les albums des Schtroumpfs quand vous étiez gamin ?
Bien sûr, et je regardais aussi les dessins animés à la télé (de Hanna-Barbera, ndlr). J'avais aussi des jouets, et notamment un village fait en vinyl. Je pouvais moi-même faire bouger les Schtroumpfs et créer les aventures que je voulais.

Ce n'est pas la première fois que vous faites du "voice over"...
Non, en ce moment, je fais la voix d'un gros camion d'incendie dans la série animée de Nickelodeon, 'Blaze and The Monster Machines'. J'ai aussi fait des voix pour quelques films.

Il est connu que l'exercice du voice over n'est pas des plus faciles...
Ce que j'ai d'abord dû faire, c'est trouver la voix du Schtroumpf costaud... et le plus rapidement possible ! Heureusement, le réalisateur Kelly Asbury est généreux et intelligent. Dès le départ, il m'a vraiment bien expliqué ce personnage. Et c'est en me montrant des story boards qu'il m'a proposé le job. Une fois rentré à la maison, je me suis mis à conceptualiser tout ça et à m'imaginer, moi qui ait un grand gabarit, en petit personnage bleu (rires). Je savais en plus qu'il avait un côté romantique et poète, qu'il cache sous ses muscles et réserve à la Schtroumpfette. Cela m'a permis de sortir de la caricature et lui donner plus d'ampleur. Ca n'a été que de l'amusement !

Concrètement, comment avez-vous travaillé ?
Eh bien, on est dans une grande pièce calfeutrée avec du son partout et on nous projette d'abord notre scène avec la voix de Kelly (Asbury, le metteur en scène, NdR). Puis on la reproduit avec la nôtre. Ce qui est génial, c'est qu'on est filmé pendant qu'on joue, et nos expressions faciales sont ensuite calquées sur la tête de notre personnage. C'était trop marrant de voir ce petit gars tout bleu courir avec ma tête (rires). Je me demande si ma nièce reconnaîtra ma voix en voyant le film et dira 'c'est oncle Joe'. Je suis curieux !

A la fin de l'interview, Joe n'a pas pu s'empêcher de nous montrer, sur son téléphone, une photo de lui dans "Justice League" et "The Batman", où il joue le mercenaire assassin Deathstroke le Terminator. Le premier de ces films, avec Ben Affleck et Henry Cavill dans les rôles de Batman et Superman, sortira le 15 novembre.

Propos recueillis par Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes