[14:30] "Baywatch 2" déjà en préparation ? [13:39] Vincent Niclo : « J'ai été élevé dans la chanson » [13:13] La danse ? Très peu pour Hugh Grant... [12:52] Helen Mirren attendue à Monte-Carlo [12:25] Anorexie, dépression, faux seins : Natasha St-Pier se raconte ! [11:45] Vanessa Burggraf, la mal-aimée de "On n'est pas couché" [11:10] "Elementary" : Holmes et Watson bientôt amants ? [10:43] "Chicago Police Department" : Sophia Bush quitte le casting [09:58] Michel Sardou tire sa révérence [18:05] Ariana Grande annule ses prochains concerts
26 / 05 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

People | 14 Mai 2017

JCVD a une maman "en or massif" !

JCVD a une maman
© D.R.
Chez les Van Damme, la famille, c'est sacré. Nous avons rencontré Jean-Claude et sa maman, Eliane. Entre eux, pas de doute, c'est fusionnel !

Eliane, votre célèbre fils a toujours été proche de vous. Quel enfant était-il ?
Un garçon très attaché et attachant. Très studieux et curieux de tout. D’ailleurs, il l’est toujours. Comme beaucoup d’autodidactes, il a sans cesse envie d’apprendre. C’était aussi un gamin espiègle. Il adorait grimper sur les murs, faire des petites cascades. C’était déjà dans ses gènes d’être un casse-cou ! Jean-Claude étant très sociable, il allait facilement vers les autres. Il lisait énormément de bandes dessinées, comme les aventures de Tintin ou de Michel Vaillant. C’était son univers. Plus que la télévision.

Et vous, Jean-Claude, quelle maman avez-vous eue ?
Une maman merveilleuse. Une maman aimante et très présente, qui a toujours cru en moi. Elle a donné le meilleur aux siens. C’est cette confiance qui m’a donné l’envie de réussir. Mes parents ont tout fait pour que nous soyons, ma sœur et moi, des enfants épanouis. (...) Ma maman est un diamant dans mon cœur. Nous sommes une famille très soudée. Chez nous, les stars, ce sont nos parents.

Célébrez-vous encore la fête des Mères ?
Eliane : Oui, et Jean-Claude ne l’oublie jamais. Un jour, nous étions, mon mari et moi, en vacances à la Côte d’Azur. Jean-Claude était à l’étranger pour un film. Le matin, jour de la fête des Mères, nous étions dans la maison en train de déjeuner. Quelqu’un a sonné à la porte. J’ai ouvert, et là, devant moi, se tenait mon fils, une rose à la main. C’était une merveilleuse surprise, inoubliable !
Jean-Claude : Jamais je ne pourrais oublier sa fête ! Je culpabiliserais trop ! C’est l’occasion de lui dire “Je t’aime”, même si je le lui dis tous les jours au téléphone. On aime montrer qu’on s’aime chez les Van Damme. Je souhaite à tout le monde d’avoir une maman comme la mienne. Je suis vraiment admiratif de son parcours. Elle a toujours travaillé dur pour nous offrir le meilleur.

Jean-Claude, que souhaitez-vous à votre mère pour sa fête ?
Je voudrais la prendre dans mes bras et lui dire combien elle me manque. Je souhaite qu’elle vive éternellement, comme papa. J’ai toujours été fier d’eux. J’ai des parents en or massif !

Marc Ducharlier


Retrouvez l'intégralité de cette interview dans votre Ciné-Télé-Revue de cette semaine, disponible en librarie.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes