[16:00] Russell Crowe réalisateur [14:52] La semaine "télé" par Fabrice Staal [14:02] Carton pour "Diana, notre mère" sur RTL [13:50] Dr Mamour devient professeur [12:13] Rose Byrne attend un heureux événement! [11:46] Sophie Davant : "Je m'attache à tout" [10:58] David Pujadas débarque sur LCI [10:13] Star Wars : casting 3 étoiles ! [08:55] Laurent Bignolas : "Je ne révolutionne pas Télématin" [20:58] Adieu Jerry Lewis
21 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 20 Avril 2017

Jacques Mercier de retour à la RTBF

Jacques Mercier de retour à la RTBF
© Reporters
Ce soir dans "69 Minutes Sans Chichis", Joëlle Scoriels reçoit un ancien visage du service public. De quoi augurer des souvenirs par milliers !

Joëlle Scoriels reçoit ce soir un ancien visage de la RTBF, Jacques Mercier. « J’ai commencé en 1963, c’était encore à la place Flagey, et j’ai quitté le navire en 2008. Depuis neuf ans que je suis parti, tout est plus moderne, surtout la salle destinée au maquillage. »

L’endroit, qui se trouve à quelques mètres du studio du J.T., permet aux animateurs et journalistes de se reposer le temps que la maquilleuse leur passe un coup de pinceau. « Je me souviendrai toujours de cette anecdote, nous chuchote Jacques, C’était dans nos bureaux de Charleroi. Au début, nous ne disposions pas de loges. Il fallait donc se changer dans une pièce quelconque. Annie Cordy, de passage pour une émission, n’en revenait pas. Elle m’a dit : “Je vais en parler et tu verras, tu auras ta loge.” Grâce à Annie, nous avons eu droit à un espace réservé aux artistes ! »

Armelle, qui présente actuellement "Les ambassadeurs" le samedi midi, se souvient de ses débuts avec Jacques. « Mon plus beau souvenir télé, c’est forcément “Forts en tête” (en 1997). Jacques a toujours été pour moi un bon professeur, mais pour garder notre sérieux, ce n’était pas toujours facile. » Le duo se remémore la fameuse scène, vue et revue dans les bêtisiers depuis lors, avec le candidat Jean-Marc Zambon. « Vous voyez, on prononce ce nom et ça nous fait encore sourire, fait remarquer Jacques, Avant l’émission, nous avons ri toute la journée, car nous paniquions à l’idée de dire Jambon au lieu de Zambon. Ce fou rire a pris de l’ampleur et, dès le lancement du générique, on a craqué. » « Ah ça, oui ! Heureusement que la direction a été sympa avec nous », conclut Armelle.

F.S.


"69 Minutes Sans Chichis" – 20h25 – la Deux


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes