[21:11] Chester Bennington, chanteur de Linkin Park, est décédé [15:49] Candice Accola dans "The Originals" [14:21] Harry Styles, sa nouvelle vie est au cinéma [13:28] Lena Dunham rejoint "American Horror Story" [12:28] Olivier De Benoist a des ancêtres belges [11:25] Dernière ligne droite pour "Rizzoli & Isles" [10:15] DALS : Arielle Dombasle au casting [09:08] "The Voice Belgique" à la recherche de talents [09:00] Une carrière exemplaire [17:05] Sophie Pendeville : "Je suis montoise dans l'âme"
21 / 07 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 04 Juillet 2017

Frank Underwood est de retour

Frank Underwood est de retour
DR
Ce mardi, la RTBF entame la quatrième saison (inédite sur une chaîne généraliste) des aventures de Frank Underwood, toujours campé avec brio et machiavélisme par Kevin Spacey.

Dire que "House of cards" a marqué l’histoire de la télé relève de l’euphémisme. Non seulement par ses qualités intrinsèques, sa peinture au vitriol de la politique américaine et son casting cinq étoiles, mais aussi car il s’agissait de la première série originale produite directement pour Netflix. A l’époque, personne ne se doutait que le feuilleton ouvrirait la voie à bien d’autres…

La dernière fois qu’on a vu Underwood sur nos petits écrans belges, son mariage avec Claire (Robin Wright) battait de l’aile et son électorat était de plus en plus fracturé. Dans la 4e saison, lancée ce soir sur la Trois, il tentera de recoller les morceaux en vue de la course à la présidence. Car, s’il avait été catapulté président après maintes manigances, il veut réussir à se faire élire pour asseoir sa légitimité. Mais en coulisse, c’est la guerre entre lui et sa femme, qui se relance dans une carrière politique de son côté.

Les ingrédients qui font la réussite de la série sont donc à nouveau au menu : tensions, conflits, trahisons… Tout ce qui constitue l’envers du décor de la Maison-Blanche, même si désormais avec Donald Trump président "pour de vrai", on a l’impression que la réalité a rejoint, voire dépassé, la fiction.

F.Ser.


"House of Cards" - 21h10 - la Trois


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes