[11:19] Lorie revient à la musique [10:55] "Mission impossible 6" : tournage chamboulé [10:29] Angie Harmon : "Je n'ai plus de projets TV" [09:46] Patrick Sébastien : des nouvelles de sa santé [20:06] Thibaut Roland quitte RTL-TVI pour la RTBF [17:10] Jimmy Labeeu et Gaëlle Garcia Diaz : "On s'aime et on le crie bien fort" [16:28] Emilie Dupuis : "Ma maman a pleuré lors du décès de Diana" [16:25] Arletty, modèle de la femme libérée… [15:17] Une nouvelle accusation contre Roman Polanski [14:34] Hommage à la princesse Diana
17 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 14 Janvier 2015

Fouad Hajji : un Belge dans "NCIS Los Angeles"

Fouad Hajji : un Belge dans
Capture d'écran
Ce mercredi 14 janvier à 21h10, retrouvez le Belge Fouad Hajji (32 ans) dans "NCIS Los Angeles". Nous l'avons interviewé dans la cité des anges, où il vit depuis quelques années avec sa jeune épouse.

* Vous êtes originaire de Vilvoorde. Pourquoi avoir quitté la Belgique pour Hollywood ?
 
« En Belgique, j’étais coincé... Je ne pouvais pas gagner ma vie en tant qu'acteur, et je travaillais dans l’informatique. Et je vivais comme un zombie. Je souffrais de ne pas pouvoir m’exprimer et le climat me déprimait. J’ai pensé aller à Londres ou Paris, mais une petite voix me disait de viser la lune. Avec ma femme, on est donc venus ici, où l’intégration n’a pas été facile. Mais désormais, on a nos cartes vertes ! »
 
* Comment s’envisage le métier d’acteur à Los Angeles ?
 
« En Belgique, on me rangeait dans la catégorie 'acteurs étrangers,  immigrés'. Mais ici, on se fout de ta race ou de ta religion. Ce qui compte, c’est que tu bosses bien et que tu permettes aux gens de faire beaucoup d’argent. On se fout carrément de toi et on ne voit que ce que tu peux rapporter. Il vaut mieux ne pas se faire des amis dans le show-biz ! »
 
* Quelles stars avez-vous déjà croisées ?

 
« A Los Angeles, on voit des stars partout, dans la rue, les supermarchés, les restaurants, les soirées, les cocktails. J’ai croisé Al Pacino, Adam Sandler ou Ben Affleck, mais j’ai surtout eu la chance de rencontrer ma grande idole : Denzel Washington. »


 
* Dans quelles fictions avez-vous déjà tourné ?
 
« J’ai eu un rôle intéressant dans ‘False Colors’, un film sur la guerre en Irak, et j’ai joué dans ‘The Mummy Resurrected’. Entre autres…"

* Parlez-nous de votre personnage dans "NCIS Los Angeles", qui donne des sueurs froides à Daniela Ruah alias Kensi…

"Dans ce 10e épisode de la saison 5, intitulé 'Le lac gelé', je ne suis pas vraiment le méchant mais plutôt le suspect principal. Je suis un agent secret pakistanais chargé de récupérer, aux Etats-Unis, des informations nucléaires sensibles volées à l'Inde. Et je me fais prendre en flagrant délit par les agents NCIS... J’ai eu énormément de plaisir à bosser avec LL Cool J, Chris O’Donnell, Daniela Ruah et Eric Olsen, qui m’ont accueilli comme un des leurs. J’ai tourné pas mal de scènes d’action avec cascades, coups de feu et bris de fenêtres ! »


Interview : Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.

 

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes