[17:22] Lucy Liu : actrice et maman comblée [16:26] M. Pokora dit "au revoir" à The Voice [16:14] Ninja Warrior : des candidats VIP... et un Belge ! [16:12] Laurent Ruquier, nouveau père des "Enfants de la télé" [15:09] Olivier Minne : "Le but est de créer la surprise" [12:48] Gros moment de solitude pour Johnny Depp [12:34] David Fincher retrouve Brad Pitt pour "World War Z 2" [11:44] Clash chez les Hallyday ? [11:03] Daphné Bürki débarque sur France 2 [10:36] Ron Howard à la rescousse de Han Solo
24 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 12 Mars 2017

"Expédition Pairi Daiza" : focus sur les gorilles

© RTL-TVI
Le plongeon dans l'univers du parc animalier continue sur RTL-TVI ce dimanche soir. L'occasion de se concentrer, cette fois, sur des pensionnaires un peu plus impressionnants...

La semaine dernière, nous vous faisions découvrir les coulisses des soins réservés au bébé panda de Pairi Daiza. Mais ce n’est pas la seule perle de cette troisième saison. D’autres pensionnaires ont rejoint le parc. Et dans un habitat, volcanique et semé de baobabs, qui rappelle leur milieu d’origine : le parc des Virunga, au Congo. Bien que ce ne soit pas de là que viennent Wazzungu, Dayo, Shomari, Lomako et Sango, les gorilles qu’accueille Pairi Daiza. Ils sont nés en captivité et vivaient dans des zoos en Autriche, aux Pays-Bas et en France. Et leur intégration n’a pas été sans mal. Comme nous l’a confié Elodie, leur soigneuse, que vous découvrirez au fil du programme, et qui travaille depuis treize ans au parc. « Ce qu’ils ont ressenti au début est pareil à ce que traverse un enfant arraché à une famille pour être inséré dans une autre. Il ne peut pas s’habituer du jour au lendemain à des nouveaux parents. Les primates vivent aussi cet abandon et ils en veulent aussi à leurs soigneurs d’avant de les avoir abandonnés. Il a fallu établir une relation de confiance. »

Ce qui est d’autant plus délicat que, à 99 %, les gorilles sont les animaux les plus proches de nous, homo sapiens évolués. « Ils savent capter ce que nous n’avons pas l’impression de dégager. Si on a une crainte ou qu’on est énervé, même si on n’extériorise pas ce stress, eux le ressentent. Du coup, ils jouent avec les sentiments qu’ils perçoivent. Vis-à-vis d’un soigneur qui a peur, ils feront ainsi exprès de taper dans les trappes, de les secouer pour faire du bruit et faire encore plus peur », explique Elodie. Et ceci n’est qu’un exemple de leur sensibilité et leur intelligence incroyables, qui vous stupéfieront.

A.S.


"Expédition Pairi Daiza" – 18h25 – RTL-TVI


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes