[10:45] Loïc Nottet lance un concours de selfie [16:53] Scarlett Johansson a déjà tout d'une grande [16:00] Les YouTubeurs mobilisés contre le sida [15:32] Amanda Seyfried est maman ! [13:10] Quand Donald Trump draguait Emma Thompson [11:29] Stromae dans "Touche pas à mon poste" [09:06] Koh Lanta : Hada éliminée [16:41] Les séries de CBS qui continuent [15:44] "Top chef" : le Choc des champions, c'est terminé [14:44] "Les Tuche" en 15 répliques-cultes
26 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 19 Septembre 2016

Emmy Awards 2016 : et les gagnants sont...

Emmy Awards 2016 : et les gagnants sont...
© Reporters
Oui, "Game of Thrones" se taille encore la part du lion, mais, du côté des acteurs, c'est du sang neuf qui a été récompensé. Compte-rendu de la soirée !

Ce dimanche 18 septembre, tout le gratin de la télé américaine étaient rassemblé au Microsoft Theater de Los Angeles pour la 68e édition des Emmy Awards, présentée par l'animateur et humoriste Jimmy Kimmel, plutôt rigolo mais dont on déplore la publicité gratuite qu’il a faite à Donald Trump. En revanche, il nous bien fait rire en expliquant que cette fois-ci, si elle gagnait un prix, Maggie Smith devait venir le chercher en personne. Sinon, il serait remis à quelqu'un d'autre. Evidemment, la magistrale actrice, absente de la cérémonie, a reçu l'Emmy de la "Meilleure Actrice dans un seconde rôle de série dramatique" pour sa prestation dans "Downtown Abbey".

Exactement comme l’an dernier, "Game of Thrones", la fiction star de HBO, nommée dans 23 catégories, a été sacré Meilleure Série Dramatique. Aucun de ses acteurs n’a été récompensé (Kit Harrington, Sophie Turner et Emilia Clarke étaient présents) mais ses scénaristes David Benioff et D. B. Weiss ont été primés pour la troisième fois. Nommée dans seize catégories, la série politico-satirique "Veep" l’a encore emporté.


© Reporters

Côté interprètes, la victoire est revenue, chez les hommes, à Rami Malek, 35 ans, héros de la série "Mr Robot" (diffusée en Belgique par La Deux), visiblement ému par cet honneur. « Je veux rendre hommage à mon personnage, Elliott, qui se sent étranger à ce monde. Mais nous sommes un peu tous dans son cas. »


© Reporters

Chez les femmes, la deuxième fois a été la bonne pour Tatiana Maslany, épatante dans la série "Orphan Black", désormais disponible sur Netflix. La Canadienne de 30 ans était magnifique dans une robe rouge d’Alexander Wang. On épinglera également le beau résultat de "The People vs O.J. Simpson : American Crime Story", série de Ryan Murphy retraçant toute l’affaire Simpson. Mais ses têtes d'affiche John Travolta, Cuba Gooding Jr et David Schwimmer sont repartis bredouille.

Voici les moments forts de la soirée, où Beyoncé était annoncée... A la place, on a eu un Matt Damon surgissant sur scène en train de manger une pomme et cherchant à enquiquiner son "vieil ennemi Jimmy Kimmel."

L'excellente Julia Louis-Dreyfus a créé un précédent en gagnant, pour la cinquième fois consécutive, l’Emmy de la Meilleure Actrice dans une série humoristique, en l’occurrence "Veep " (inédite en Belgique), où elle joue Selina Meyers, l'incompétente vice-Présidente des Etats-Unis. Faisant référence à Donald Trump, elle a déclaré que désormais sa série avait l’air d’un sage documentaire comparé à la farce que constitue le climat politique américain. Enfin, ne pouvant retenir ses larmes, elle a dédié son prix à son père, le milliardaire français Gérard Louis-Dreyfus, décédé à 84 ans ce vendredi. « Je suis heureuse qu'il aimait 'Veep' parce que son avis comptait beaucoup », a-t-elle déclaré la voix chancelante.


© Reporters

Révélation du nouveau "Ghostbusters" l'hilarante Kate McKinnon a été récompensée pour ses prestations dans "Saturday Night Live". Secouée par l’émotion, elle a notamment remercié Hillary Clinton qu’elle imite à la perfection, mais aussi son papa décédé.

Déjà détenteur d'un Emmy et d’un Golden Globe, Jeffrey Tambor a été récompensé pour son rôle de père transsexuel dans "Transparent", l’excellente série d’Amazon. L’acteur de 72 ans a publiquement demandé aux professionnels du divertissement d’engager des transsexuels dans leurs productions.


© Reporters

Très enceinte de son deuxième enfant, Kerry Washington a exhibé son joli ventre rond avant de remettre un prix aux côtés de Tony Goldwyn, son Président et amant dans "Scandal". Elle était nommée pour la mini-série "Confirmation" mais les Emmys l’ont boudée !


© Reporters

A un moment, on a vu la mère de Jimmy Kimmel, en coulisses, finir de préparer sept mille sandwiches que les jeunes acteurs de la série "Stranger Things" (Netflix) ont ensuite distribués dans la salle à des célébrités affamés. Trois heures de direct sans se restaurer, ça creuse !

Henry Winkler, le Fonzie de "Happy Days", a rendu hommage à Garry Marshall, le père, entre autres, de "Pretty Woman", décédé il y a peu.



Voici la liste des principaux lauréats :


Meilleure série dramatique
Game of Thrones (HBO)

Meilleure série humoristique
Veep (HBO)

Meilleur acteur de série dramatique
Rami Malek, Mr. Robot (USA)

Meilleure actrice de série dramatique
Tatiana Maslany, Orphan Black

Meilleur acteur de série humoristique
Jeffrey Tambor, Transparent (Amazon)

Meilleure actrice de série humoristique
Julia Louis-Dreyfus, Veep (HBO)

Meilleure Mini-Série
The People v. O.J. Simpson: American Crime Story (FX)

Meilleur téléfilm
Sherlock: The Abominable Bride (Masterpiece) (PBS)

Meilleur acteur dans une mini-série
Courtney B. Vance, The People v. O.J. Simpson: American Crime Story (FX)

Meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm
Sarah Paulson, The People v. O.J. Simpson: American Crime Story (FX)

Meilleure télé-réalité / compétition
The Voice (NBC)

Meilleur acteur dans un second rôle de série humoristique
Louis Anderson, Baskets (FX)

Meilleur actrice dans un second rôle de série humoristique
Kate McKinnon, Saturday Night Live (NBC)

Meilleur acteur dans un second rôle de série dramatique
Ben Mendelsohn, Bloodline (Netflix)

Meilleure actrice dans un second rôle de série dramatique
Maggie Smith, Downton Abbey (PBS)

Meilleur acteur dans un second rôle de mini-série ou téléfilm
Sterling K. Brown, The People v. O.J. Simpson: American Crime Story (FX)

Meilleure actrice dans un second rôle de mini-série ou téléfilm
Regina King, American Crime (ABC)


Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.
Enregistrer

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes