[12:52] Helen Mirren attendue à Monte-Carlo [12:25] Anorexie, dépression, faux seins : Natasha St-Pier se raconte ! [11:45] Vanessa Burggraf, la mal-aimée de "On n'est pas couché" [11:10] "Elementary" : Holmes et Watson bientôt amants ? [10:43] "Chicago Police Department" : Sophia Bush quitte le casting [09:58] Michel Sardou tire sa révérence [18:05] Ariana Grande annule ses prochains concerts [16:30] La fin de "Money Drop" ? [14:42] Les Muppets : une grenouille de 62 ans [13:40] Diane Kruger dénonce la discrimination à Hollywood
26 / 05 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Actu | 07 Mai 2017

Présidentielle 2017 : le premier discours du nouveau président

Présidentielle 2017 : le premier discours du nouveau président
DR
Ce dimanche 7 mai, le nouveau président élu a pris la parole suite à l'annonce de sa victoire.

Une heure après la diffusion des résultats du second tour de la présidentielle française, celui qui succèdera à François Hollande à l’Elysée s’est exprimé sur le mandat qui l’occupera pour les 5 prochaines années. A 39 ans, dans son quartier général du 15e arrondissement de Paris, Emmanuel Macron s’est exprimé de façon solennelle et a tenu à remercier ses électeurs : “Vous avez choisi de m’accorder votre confiance. C’est un grand honneur et une grande responsabilité, je veux vous dire merci.”

Grave, celui qui a mené son mouvement “En marche“ au pouvoir a pointé les nombreux défis qui l’attendent. Notamment celui de diriger un pays écartelé : “Je sais la colère, l’anxiété, les doutes, qu’une grande partie d’entre vous ont exprimé. Il est de ma responsabilité de les entendre” a précisé celui qui a vaincu Marine Le Pen avec plus de 65% des voix. Adversaire qu’il a également mentionnée dans son discours, lui adressant un “salut républicain”.

Parmi ses priorités, celle de “retisser les liens entre l’Europe et les citoyens” ou encore d’être “au premier rang de la lutte contre le terrorisme”. Concis, le nouveau président a terminé son allocution par une parole fédératrice : “Aimons la France. Je vais avec humilité, avec dévouement, avec détermination, la servir en votre nom.“


F.G.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes