[15:25] DALS : Au revoir, Pietra ! [15:09] Les Sisters à la télé [14:49] Michael Keaton, ravi de retrouver Tim Burton [14:27] "Fast & Furious" : Michelle Rodriguez sur le départ ? [13:59] Philippe Soreil, évincé des "Ambassadeurs" [13:26] Les maîtres 2.0 [12:58] T5 : du grand n'importe quoi pendant 2h30... [12:02] Stéphane Guillon viré de "Salut les Terriens" [11:23] La RTBF va diffuser la saga estivale de… TF1 [10:45] Guillaume Canet tacle Gérard Depardieu
28 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Ciné | 28 Décembre 2016

Emilie Dequenne, la star discrète

Emilie Dequenne, la star discrète
© Reporters
Si ce soir elle mène l'enquête dans les coulisses du Moulin-Rouge pour ce téléfilm froufroutant, pas question pour l'actrice belge de trop se dévoiler. Au propre comme au figuré.

Quand on demande à des compatriotes de citer les cinq comédiens belges actuels qu’ils préfèrent, François Damiens, Benoît Poelvoorde et Virginie Efira arrivent le plus souvent en tête, presque immuablement suivis de Cécile de France et d’Emilie Dequenne. Dans l’impressionnant vivier de talents qui ont éclos depuis vingt-cinq ans, ils s’imposent comme les cinq Mousquetaires. Peut-être parce qu’ils ont tous été adoubés par nos voisins français.

De tous, Emilie Dequenne, 35 ans, a réussi à être la plus discrète. Il y a deux ans, c’est au seul Ciné-Télé-Revue qu’elle avait tenu, en Belgique, à montrer les photos de son mariage avec Michel Ferracci. Avec les enfants de l’acteur corse, Enzo et Maël, et sa propre fille Milla, ils forment une jolie famille recomposée à Paris. Pour le reste, c’est motus et bouche cousue. C’est qu’elle a gardé un mauvais souvenir de la surmédiatisation dont elle a fait l’objet en 1999, à son retour du Festival de Cannes, où elle avait triomphé dans "Rosetta", obtenant le prix de la meilleure comédienne à seulement 17 ans. "La presse campait devant chez moi. Je me suis fait traiter de “petite conne” quand je conseillais de prendre rendez-vous avec l’attachée de presse pour les interviews", confiait-elle en 2014.

Car tout a été vite, très vite pour la jeune Hennuyère. Si elle rêvait de devenir comédienne depuis ses 5 ans, à 12, elle suivait de simples cours de diction et de déclamation à l’académie de musique de Baudour. Elle s’était aussi inscrite dans une troupe de théâtre amateur de Ladeuze, près d’Ath. On est loin de Cannes ! Et pourtant. Grâce à sa tante, qui repère dans un journal l’annonce de casting des frères Dardenne pour "Rosetta", elle est sélectionnée sur base d’une simple lettre et d’une photo – où elle est blonde décolorée avec des piercings. Elle passe toutes les auditions et apprend qu’elle est choisie pour le rôle alors qu’elle est partie en vacances et a oublié les frères, dont les méthodes l’ont laissée perplexe. A quoi cela tient !

La France l’adopte : Christophe Gans pour "Le pacte des loups", Claude Berri pour "Une femme de ménage", André Téchiné pour "La fille du RER". Après ces débuts en fanfare, Emilie se partage entre grand et petit écrans, comme dans ce "Mystère au Moulin-Rouge", situé en 1892.

C’est néanmoins à un réalisateur belge qu’elle doit de revenir au premier plan : Joachim Lafosse lui donne son rôle le plus dur, le plus marquant aussi, dans "A perdre la raison", inspiré de l’affaire Lhermitte. Sa prestation lui vaut une myriade de prix, dont le Magritte de la meilleure actrice. Enfin la récompense à la maison. Aujourd’hui, on peut la voir en salle dans "Maman a tort". Mais on l’attend aussi dans "Au revoir là-haut", l’adaptation par Albert Dupontel du prix Goncourt signé Pierre Lemaître, qui suit le destin d’un ancien poilu défiguré. L’un des rendez-vous majeurs de 2017.

Le saviez-vous ?

Emilie refuse de tourner dans le plus simple appareil. En 2014, dans "Pas son genre", de Lucas Belvaux, elle est doublée pour les scènes de nu : «Hors de question qu’un homme que je n’aime pas touche mon corps.»

"Mystère au Moulin-Rouge" – 20h55 – France 2

Jean-Jacques Lecocq


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes