[09:15] Le Télévie 2017 dépasse les 11 millions d'euros [18:30] Télévie : vos animateurs prêts pour le show [17:28] "Une brique dans le ventre" fête sa 500e ! [16:27] Nostalgie, quand tu nous tiens… [12:33] Une étoile pour le super gardien de la galaxie ! [11:20] "Koh-Lanta" : un candidat contraint d'abandonner [11:14] Ciné-Télé-Revue : démenti par rapport aux propos de Maximilien [17:15] Présidentielle 2017 : qui soutient qui ? [15:59] Alix Battard et Laurent Haulotte au Télévie [14:54] Blake Lively, pour une réunion "Gossip Girl" !
23 / 04 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 09 Janvier 2017

Nouvelle histoire d'Oz

Nouvelle histoire d'Oz
Déclinaison du "Magicien d'Oz", la série "Emerald City", qui a démarré ce vendredi aux Etats-Unis, ne nous a pas ensorcelés.

Ce vendredi 6 janvier à 21h, la chaîne NBC diffusait, à la suite de "Grimm", les deux premiers épisodes d'une nouvelle série ambitieuse : "Emerald City". Il s'agit d'une adaptation libre du "Magicien d'Oz", avec une Dorothy de notre époque incarnée par la mimi Adria Arjoni. Infirmière au Kansas, elle se retrouve propulsée dans un autre monde après une effroyable tornade. Et en route, elle "endommage" accidentellement la Sorcière de l'Est (Florence Kasumba), ce qui va lui valoir de gros problèmes. Puis avec son chien Toto, elle croise un homme en croix - l'épouvantail - qui ne sait pas comment il s'appelle et dont elle s'amourache. Même si, à la fin de cette mise en bouche, il va se montrer particulièrement violent. Ce personnage, que Dorothy baptise Lucas, est joué par le bel Oliver Jackson-Cohen, mi-Anglais, mi-Français !

Et il y a deux noms plus connus à l'affiche de ceci : Vincent D'Onofrio dans le rôle du Magicien d'Oz et Joely Richardson ("Nip/Tuck") alias Glinda la Sorcière du Nord. Réalisée par Tarsem Singh ("The Cell", "Mirror Mirror"), la série, tournée notamment en Croatie, est magnifique en termes de cinématographie. Mais on doit admettre qu'elle n'est pas très captivante. Son rythme est plutôt lent et elle sent trop le chiqué. On a connu des débuts plus passionnants ! Aux Etats-Unis, 4, 47 millions de téléspectateurs ont osé ce nouvel "Oz", ce qui est un chiffre encourageant. Mais on est curieux de voir combien il restera de fidèles vendredi. Dix épisodes sont prévus.

Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes