[13:34] Ingrid Franssen de Bel RTL à Nostalgie [13:12] Un film comme un tonneau vide impossible à arrêter [12:40] Agathe Lecaron rejoint "Les Grosses Têtes" [11:36] Gérard Miller : "Le destin de Lady Di ressemble à celui de Grace Kelly" [11:09] "Stranger Things" s'arrêtera après 4 saisons [10:20] Et l'acteur le mieux payé en 2017, est... [08:47] Julie Denayer à l'investigation [16:51] Une rentrée hot pour RTL-TVI [16:15] Valérie Damidot, le nouveau visage de RTL-TVI [13:50] TPMP, ce sera sans Cauet !
23 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 26 Mai 2017

"Elementary" : Holmes et Watson bientôt amants ?

© CBS
Alors que la saison 4 débute chez nous, une saison 6 est confirmée aux USA. De quoi encore plus resserrer les liens entre les deux protagonistes.

Le suspense est enfin terminé : ce 13 mai, la chaîne CBS a annoncé qu’"Elementary" aurait droit à une 6e saison ! Et il devrait y en avoir d’autres. Dès l’ouverture de la 4e, qui arrive chez nous ce soir, on retrouve un Holmes (Jonny Lee Miller) toujours instable, qui lutte pour rester sobre. Il avait replongé dans l’héroïne et son père, Morland (John Noble), s’est installé dans ses meubles avec la ferme intention de l’aider. Les deux hommes ont une relation aussi compliquée que celle de Watson (Lucy Liu) et de son beau-père.

Et quid de Holmes et Watson ? Comme Booth et Brennan de "Bones" ou Castle et Beckett, vont-ils finir sous la couette ? Les puristes trouveraient ça sacrilège, et Jonny Lee Miller leur donnerait entièrement raison. « Ils n’avaient pas de liaison dans les romans, ils ne devraient donc pas en avoir dans la série », a-t-il déclaré ! « Il y a certains éléments avec lesquels on ne peut pas jouer. »

L’Anglais de 44 ans, qui fut l’époux d’Angelina Jolie de 1996 à 1999 (ils ne restèrent ensemble que dix-huit mois), est toujours bien marié à l’actrice et mannequin Michele Hicks. Avec elle, il a eu un fils, Buster Timothy, âgé de 8 ans et demi. A 48 ans, Lucy Liu est, pour sa part, une maman célibataire. Elle a eu recours à une mère porteuse pour accueillir son petit Rockwell Lloyd, né en août 2015. « C’était pour moi la meilleure option parce que je n’arrête pas de travailler et je n’aurais pas été capable de faire un break », avait-elle expliqué. Son geste avait été critiqué. « Comment peut-on dire des choses si négatives sur un bébé  ? », s’était-elle indignée.

J.-Ph.D.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes