[16:14] Que devient Elodie Frégé ? [14:30] Vieilles canailles : “Le show, ce n'est pas juste Johnny” [11:45] Johnny Depp s'excuse pour sa "blague" sur Donald Trump [10:11] "Phénomène Raven" : les personnages du spin-off [17:22] Lucy Liu : actrice et maman comblée [16:26] M. Pokora dit "au revoir" à The Voice [16:14] Ninja Warrior : des candidats VIP... et un Belge ! [16:12] Laurent Ruquier, nouveau père des "Enfants de la télé" [15:09] Olivier Minne : "Le but est de créer la surprise" [12:48] Gros moment de solitude pour Johnny Depp
24 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

People | 02 Octobre 2016

Ces peoples se sont fait la guerre !

Ces peoples se sont fait la guerre !
© WENN.com
Hier, on vous parlait des peoples qui ont réussi à divorcer en douceur. Aujourd'hui place à ceux qui se sont déchirés sous nos yeux...

A Hollywood, il y a les couples qui, au moment de se séparer, parviennent à mettre leurs différends de côté. Et puis ceux qui se battent comme des chiffonniers. Dans quel camp se situera le binôme Brangelina ? Le fait qu’Angie demande la garde exclusive de leurs six enfants n’augure rien de bon. Voici comment les autres stars ont géré leur séparation.

Ils se sont fait la guerre

Charlie Sheen et Denise Richards

Avec un fou furieux comme Charlie Sheen, menant une vie dissolue et pétant les plombs à répétition, un divorce « amical » était difficilement envisageable. Lorsqu’en mars 2005, Denise Richards met fin à leur union au bout de cinq ans de mariage, c’est le début d’une guerre sans merci pour la garde de leurs deux filles. Un an plus tard, l’actrice obtient un ordre de restriction empêchant Charlie Sheen de l’approcher, ainsi que leurs filles, à moins de 300 mètres, à l’exception des visites supervisées. Tout récemment, cependant, les tensions semblent s’être apaisées depuis que le comédien a révélé sa séropositivité et fait son mea-culpa public. Les deux ex ont même publié, début septembre, une photo d’eux ensemble avec leurs filles qui ont bien grandi, comme on peut le constater. Mais il aura fallu néanmoins dix ans pour qu’ils fassent la paix…


Alec Baldwin et Kim Basinger

Dans le genre séparation houleuse, les deux sex-symbols des années 1980 et 1990 ont également fait fort. Au moment de leur divorce, tous les coups étaient visiblement permis pour obtenir la garde de leur fille, Ireland. L’affaire avait fini sur la place publique lorsqu’un message téléphonique gratiné avait fuité dans la presse. On y entendait Alec insulter sa fille, alors âgée de 11 ans, car elle n’avait pas répondu à l’un de ses appels, la traitant de « petit porc grossier et égoïste. » Aujourd’hui, à 62 ans, Kim Basinger reconnaît que tout ça n’a pas été joli joli. « Le divorce est difficile pour les enfants, quoi qu’on fasse. Et le nôtre était très public et odieux. »


Mel Gibson et Oksana Grigorieva

En plein pétage de plombs, au milieu des années 2000, après le succès de sa « Passion du Christ », Mel Gibson a entamé son chemin de croix à lui. Sa femme, Robyn Moore (et mère de sept de ses enfants !), demande le divorce après vingt-sept ans de mariage et repart avec la moitié de sa fortune, soit 400 millions de dollars, ce qui en fait le divorce le plus coûteux de Hollywood. Mais les ennuis ne s’arrêtent pas là pour Mad Max. Très vite, la situation devient tendue avec sa nouvelle fiancée, Oksana Grigorieva, qui lui donne son huitième enfant, une fille, le 30 octobre 2009. Et la séparation tourne au psychodrame. Le mannequin russe affirme qu’elle est victime de violences conjugales et dévoile des enregistrements de Gibson en train de l’insulter et de la frapper, hurlant qu’elle « méritait » les coups et qu’il « l’enterrerait ». Un scandale qui a fait sombrer la carrière de l’acteur.


Gabriel Aubry et Halle Berry

L’ex-James Bond girl a utilisé tous les moyens juridiques pour restreindre le droit de visite que réclamait le mannequin canadien pour voir leur fille, Nahla. Gabriel Aubry s’est ainsi retrouvé interdit de voir son enfant, sauf en présence… d’une nounou. La bataille judiciaire a pris encore un autre tournant lorsque Aubry en est venu aux mains avec le nouveau compagnon de l’époque de Halle Berry, Olivier Martinez, et que celui-ci lui a cassé la figure. Le visage tuméfié du mannequin avait alors fait la une des journaux. Depuis, les parents de Nahla n’ont cessé de se battre devant les tribunaux. Halle Berry est allée jusqu’à accuser son ex devant la justice d’être raciste avec leur fille après qu’il eut lissé les cheveux naturellement bouclés de la gamine afin que personne ne puisse voir qu’elle a des origines afro-américaines !


Frédéric Seront

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes